L'Oscar de la semaine : Monsieur Jalibert

  • Matthieu JALIBERT of Bordeaux (UBB) during the French Top 14 rugby match between Racing 92 and Bordeaux on January 23, 2021 in Nanterre, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Paris La Defense Arena - Paris (France)
    Matthieu JALIBERT of Bordeaux (UBB) during the French Top 14 rugby match between Racing 92 and Bordeaux on January 23, 2021 in Nanterre, France. (Photo by Baptiste Fernandez/Icon Sport) - Paris La Defense Arena - Paris (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Face au Racing 92 et sur une pelouse collant si bien à ses qualités offensives, Matthieu Jalibert fut simplement époustouflant samedi après-midi, marquant un essai au soutien du géant Ben Lam, passant trois transformations et autant de pénalités, pour un total de vingt points inscrits à Paris-La Défense-Arena. De là à dire que dans les Hauts de Seine, Matthieu Jalibert a gagné son duel avec Finn Russell, qu’il retrouvera probablement lors du Tournoi des 6 Nations, il n’y a qu’un pas. Après la rencontre, en conférence presse, le manager bordelo-béglais Christophe Urios saluait la performance de son ouvreur en ces termes:  « Il avait été approximatif contre Clermont la semaine dernière (16-16) et il le savait. Vous savez, Matthieu fait partie de ces joueurs qui ont beaucoup de tempérament et quand il passe une fois à travers, ça n’arrive pas le week-end suivant... » Promis à un rôle de titulaire avec le XV de France depuis la blessure à la mâchoire de Romain Ntamack, Matthieu Jalibert a, dans la foulée de ce match à Nanterre, relancé sans le vouloir le débat entourant le poste de demi d’ouverture dans l’Hexagone.

Est-il aussi fort que son concurrent toulousain ? Plus fort encore ? Ou trop inconstant pour réellement inquiéter Ntamack au niveau international ? Ce sont toutes ces interrogations qui ont donc embrasé la toile samedi soir, puisque les comptoirs sont désormais fermés. De son côté, Jalibert, qui a rejoint le XV de France à Nice dimanche soir, a en tout cas rassuré Fabien Galthié et Laurent Labit quant à sa forme du moment. L’Italie, prochain adversaire des Bleus dans le vieux Tournoi, est désormais prévenue: Matthieu Jalibert n’a jamais été aussi prêt !

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?