Mapoe enfin !

  • Performant face à Tarbes, l’ancien Springbok Lionel Mapoe peinait à confirmer depuis son arrivée cet été au Stade Niçois.
    Performant face à Tarbes, l’ancien Springbok Lionel Mapoe peinait à confirmer depuis son arrivée cet été au Stade Niçois. La Dépêche du Midi - LAURENT DARD
Publié le

Performant face à Tarbes, l’ancien Springbok Lionel Mapoe peinait à confirmer depuis son arrivée cet été au Stade Niçois.

Un doublé, des passes décisives, mais aussi des cannes, des accélérations tranchantes et des différences : Lionel Mapoe semble avoir lancé sa saison face à Tarbes hier après-midi sur le terrain des Arboras (31-8). Décevant depuis le depuis de la saison, le deuxième centre niçois a retrouvé des couleurs en inscrivant deux essais. Le premier sur un petit côté joué habillement par son troisième ligne centre Koroi (6e) et le deuxième tout en puissance, emportant avec lui la défense tarbaise (37e). L’attraction du marché estival de Nationale, a traversé une mauvaise passe : "Depuis le début de la saison, j’étais resté sur ma faim, confirme l’entraîneur des trois-quarts Martin Jagr, à part à l’aller à Tarbes, il avait du mal à enchaîner les performances. Il n’était pas à la hauteur des espoirs que l’on avait en lui. Malgré tout, il avait une bonne implication et faisait des efforts à l’entraînement."

Un doublé qui lance sa saison

Assis sur le banc du vestiaire, Lionel Mapoe a retrouvé le sourire qui le caractérise. Comme il l’avoue aisément ses débuts n’ont pas été facile : "Déjà, l’année dernière j’ai peu joué au Stade français, or il faut absolument que j’enchaîne les matchs pour retrouver une forme optimale. Je dois jouer et encore jouer. Je suis heureux ici et je m’entends bien avec mes coéquipiers que ce soit Silafai-Leaana ou Julien Fritz, nous avons de beaux automatismes mais la réussite est dans l’enchaînement des matchs." Heureux sur les bords de la Méditerranée, l’ambiance et le climat lui rappelle Port Elizabeth ou il a débuté sa carrière. Son caractère tout en humilité apporte beaucoup à ses partenaires mais il lui manquait encore un match référence pour devenir incontournable dans le quinze niçois. Martin Jagr espère que son doublé ait pu lancer définitivement sa saison : "Je trouve qu’il a pris du plaisir aujourd’hui. Il a été bon en défense et très fort en attaque ou il a été tranchant. J’attends maintenant qu’il réitère cette performance de haut niveau sur le reste de la phase retour. Qu’il soit plus régulier et qu’il tire ses co-équipiers vers le haut", conclu le coach azuréen.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jean-Christophe LECLAIRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?