La Dream Team de la 19ème journée

  • La Dream Team de la 19ème journée
    La Dream Team de la 19ème journée Icon Sport
Publié le , mis à jour

La Dream Team de cette 19e journée de Top 14 est extrêmement solide et pouvait vous rapporter gros. Pour faire un gros score, il fallait notamment miser sur des Toulousains et des Rochelais, sans oublier aussi de prendre des joueurs du RCT qui ont réalisé une excellente performance contre le Stade français. Voici la Dream Team de cette 19e journée.
 

1. Reda Wardi (La Rochelle) : 25 points

Le pilier des Martimies a été très performant ce week-end contre Bayonne. En 49 minutes, Wardi a montré ses qualités en mêlée fermée mais aussi dans le jeu courant. En effet, le Rochelais a été mobile puisqu’il a réalisé six courses ballon en main. En défense, il a également réalisé quatre plaquages sans en rater un seul. Une belle prestation dans le sillage de son équipe. 

2. Pierre Bourgarit (La Rochelle) : 62,6 points

Le talonneur rochelais est un habitué de la Dream Team. En même temps, l'international français enchaîne les performances XXL avec son club. Après avoir inscrit un triplé, il y a quelques semaines, Bourgarit s'est offert ce week-end contre Bayonne un doublé. En plus de ses réalisations, il a une nouvelle fois été très actif offensivement avec onze courses ballon en main et un franchissement.  

3. Hayden Thompson-Stringer (Brive) : 24,7 points 

Pour un pilier, le Briviste a été ultra-mobile puisqu'il a effectué pas moins de 12 courses ballons en main soit autant que Kamikamica et Bituniyata qui sont à égalité parmi les joueurs qui ont le plus réalisé de courses avec le ballon. En plus de cette activité offensive, Thompson-Stringer a eu une très bonne tenue en mêlée. Un secteur qui a d'ailleurs joué un rôle majeur dans la victoire de Brive sur la pelouse du Hameau contre Pau. 

4. Emmanuel Meafou (Toulouse) : 89,8 points

Quelle prestation du deuxième ligne contre Agen. Sur une pelouse grasse, il a clairement servi de moteur à son équipe. Avec un essai, trois plaquages cassés, un franchissement en douze courses et cinq plaquages réussis, Meafou ne déçois pas son manager Ugo Mola. En effet, depuis le début de la saison, à chaque fois que le deuxième ligne est amené à jouer, il est performant et se montre aux yeux de son coach. 

5. Paul Jedrasiak (Clermont) : 55 points 

Après un début de saison compliqué, le deuxième ligne clermontois retrouve la pleine possession de ses moyens. En atteste cette performance ce week-end contre Castres. C'est notamment dans le secteur défensif qu'il se montre le plus à son avantage avec huit plaquages effectués. Le Clermontois a aussi marqué un essai face au CO. Une prestation qui doit faire plaisir à Franck Azéma.

6. Fritz Lee (Clermont) : 55 points

Le troisième ligne a fait exactement le même score que son coéquipier de la deuxième ligne. Encore une fois Fritz Lee a été un leader sur le terrain. Avec treize ballons portés à son actif, il a souvent marqué la défense castraise par sa puissance. En défense aussi, le troisième ligne s'est montré impitoyable avec 14 plaquages réussis. 

7. François Cros (Toulouse) : 78,8 points

Retour fracassant pour le troisième ligne international français. Juste avant de prendre la route du stage de préparation au Tournoi des Six Nations à Nice avec le XV de France, François Cros a montré que sa blessure était bien derrière lui et qu'il était prêt pour jouer à très haut niveau. S'il ne fait pas partie des six joueurs qui ont marqué contre Agen, il a pesé par son activité. Il a notamment cassé six plaquages agenais. 

8. Grégory Alldritt (La Rochelle) : 90,5 points 

L'annonce de sa douleur au genou qui l'a empêché de prendre part au début de la préparation du Six Nations avec les Bleus en fin de semaine dernière n'a ne semble-t-il pas perturbé le troisième ligne de La Rochelle. Contre Bayonne, le Gersois a inscrit un doublé, il s'est démultiplié en attaque avec 20 courses effectuées (plus que quiconque dans cette 19e journée). L'international français a aussi cassé cinq plaquages. Si les examens sont rassurants et qu'il peut retrouver le XV de France pour le Tournoi, il fera sans aucun doute un bien fou à la troisième ligne des Bleus. 

9. Antoine Dupont (Toulouse) : 77,9 points 

À l'image de son équipe, Antoine Dupont a marché sur l'eau sur la pelouse d'Armandie contre Agen. Juste avant de rejoindre le XV de France pour préparer le Tournoi, le demi de mêlée français a une nouvelle fois prouvé qu'il était insaisissable autour des rucks. Il a d'ailleurs inscrit un essai dans ce match, cassé cinq plaquages et franchi la défense adverse à deux reprises. Avec le Tournoi qui s'approche, Dupont va sans aucun doute manquer à Toulouse. 

10. Louis Carbonel (Toulon) : 59 points

Juste avant de rejoindre le XV de France, Carbonel s'est parfaitement illustré avec un match complet face au Stade français. Lui qui devrait être la doublure de Jalibert pendant le Tournoi a notamment marqué un très joli essai. Solide face aux perches, l'ouvreur a aussi mené de main de mettre cette rencontre. Une prestation solide qui a dû faire plaisir au sélectionneur des Bleus.

11. Alivereti Raka (Clermont) : 79 points

L'international français retrouve enfin son meilleur niveau après un début de saison bien difficile. Un retour au premier plan qui doit faire plaisir aux joueurs de La Grande Mêlée puisque Raka a rapporté beaucoup de points ce week-end grâce à son doublé, ses trois franchissements et ses cinq défenseurs battus. S'il continue à jouer à ce niveau, il pourrait bien faire son retour avec le XV de France mais pour l'heure, vous pouvez encore le mettre dans votre team pour qu'il vous rapporte de gros points.

12. Levani Botia (La Rochelle) : 40,6 points

Placé au centre ou en troisième ligne, Botia est toujours autant percutant sur le terrain. Cette fois encore, il a fait mal aux centres bayonnais avec ses percussions toujours plus puissantes. En neuf courses, il a cassé quatre plaquages adverses. Le centre a également franchi à une reprise la défense basque. Encore une fois, il a souvent été utilisé comme premier attaquant pour fixer la défense de Bayonne. Botia est un élément essentiel de la formation de Jono Gibbes.

13. Duncan Paia'aua (Toulon) : 35 points

Très bonne partie du centre du RCT. Avec Dakuwaqa à ses côtés, les deux joueurs ont été complémentaires. Duncan Paia'aua s'est notamment servi de la puissance de Dakuwaqa pour percer à deux reprises le rideau défensif des Parisiens. Il a aussi effectué trois plaquages. Une prestation solide et surtout une nouvelle paire de centre qui peut donner des idées au manager de Toulon Patrice Collazo. 

14. Matthis Lebel (Toulouse) : 102,5 points 

Le trois-quart aile est le MVP de cette journée de La Grande Mêlée. Depuis le début de la saison, le jeune ailier est en grande forme. Contre Agen, Lebel s'est offert son premier triplé en carrière. Lui qui empile les essais depuis le début de la saison commence à taper à l'œil du sélectionneur du XV de France. Sur cette journée de Top 14, en plus d'être le meilleur marqueur, il est aussi le meilleur joueur en nombre de plaquage adverse cassé (8). 

15. Bryce Heem (Toulon) : 43 points

Pour son dernier match à Mayol sous les couleurs de Toulon, puisque le club a annoncé que l'arrière allait repartir en Nouvelle-Zélande pour des raisons familiales, Bryce Heem a laissé un excellent souvenir avec notamment un dernier essai marqué dans l'en-but du stade toulonnais. L'arrière qui devrait jouer un dernier match à Brive ce week-end a aussi cassé et franchi à deux reprises contre le Stade français. Une prestation qui prouve que le joueur va forcément manquer au RCT à partir de la semaine prochaine. Il manquera aussi forcément aux joueurs de La Grande Mêlée puisque à l'image de ce match, il était capable de rapporter de gros points. Il vous reste désormais qu'une dernière chance de l'alignée.

Remplaçants : 

Étienne Fourcade (Supersub) (Clermont) : 47,1 points

S'il n'est pas officiellement le meilleur remplaçant de cette journée puisque c'est Youyoutte le Supersub MyProtein, Fourcade profite toutefois de l'énorme performance des joueurs Toulousains pour rentrer dans cette Dream Team. En 25 minutes de jeu, le talonneur s'est parfaitement illustré avec deux essais après ballon porté notamment. Une rentrée remarquée qui pourrait lui valoir le droit de commencer le match ce week-end. 

Stareki Bituniyata (Brive) : 61,5 points

L'ailier briviste a une nouvelle fois montré qu'il est l'une des armes offensive les plus importantes pour le CAB. En effet, lancé à douze reprises, il a fait mal à la défense. D'abord avec un essai marqué mais surtout parce qu'il a cassé cinq plaquages palois et franchi à trois reprises la défense des Béarnais. Ce qui est aussi marquant dans sa prestation, c'est son activité défensive. L'ailier a plaqué sept fois sans en marquer un. 

Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles) : 48,5 points

Lors de la victoire de son équipe sur la pelouse de l'aréna face au Racing 92, le demi d'ouverture de l'UBB a encore été le meilleur joueur de son équipe. Avec de nombreux ballons touchés, il n'a pas hésité à attaquer la ligne pour essayer de trouver des brèches dans la défense francilienne. Avec un essai et une belle réussite face aux poteaux, l'ouvreur va forcément vous manquer dans les semaines à venir pour réaliser votre équipe puisque Jalibert a rejoint les Bleus en début de semaine pour préparer et disputer le Tournoi des Six Nations. 

La Dream Team de la 19ème journée
La Dream Team de la 19ème journée Midi Olympique

Rejoins La Grande Mêlée, ici !

Télécharge l'application Android.

Télécharge l'application iOS.

Et merci à Panda Roux sur Twitter pour son aide sur les calculs ! 

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?