Guazzini : « Avant le nouveau Jean-Bouin, c’est un outil que j’aurais aimé avoir »

  • Ancien président du Stade français.
    Ancien président du Stade français. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

L'ancien président du Stade français Paris, Max Guazzini, s'est exprimé sur La Paris-La Défense Arena. Il aurait aimé avoir eu la possibilité de bénéficier d'un tel stade pour son club avant le nouveau stade Jean-Bouin.

La Paris-La Défense Arena est une très belle réussite. Je le dis en toute sincérité. Cet écran géant, c’est extraordinaire. L’accueil pour le public et les partenaires, qu’il ne faut pas négliger, est exceptionnel.

À l’Arena, les gens assistent à un match de rugby et à un spectacle. C’est moderne et décalé. Dans cette dimension, l’Arena a un temps d’avance sur tous les autres stades, y compris le Millennium à Cardiff. Jouer en salle permet de mieux maîtriser le spectacle que l’on souhaite offrir. Tout a été étudié en ce sens. Les effets utilisés et les jeux de lumières permettent un vrai show à l’américaine. Et le public adore ça. Après, on peut aimer les deux atmosphères : celle qu’offre l’Arena et celle, plus traditionnelle, d’un stade classique.

Pourquoi vouloir tout opposer ? Aimer l’Arena ne m’empêche pas non plus d’aimer d’autres stades de rugby comme le Stade de France. Mais très franchement, avant d’avoir le nouveau Jean-Bouin, c’est un outil que j’aurais aimé avoir.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?