L'affiche du jeudi : Colomiers - Biarritz

  • L'affiche du jeudi : Colomiers - Biarritz
    L'affiche du jeudi : Colomiers - Biarritz Icon Sport - Icon Sport
Publié le

C’est un nouveau choc en altitude qui attend les Columérins à Michel-Bendichou en ouverture de la 18e journée de championnat. La troupe du tandem Sarraute-Berneau recevra pour la cinquième fois de la saison un jeudi soir après Nevers, Grenoble, Vannes et Carcassonne. Les Haut-Garonnais se sont inclinés logiquement, avec l’absence de plusieurs cadres, à Aimé-Giral face à l’Usap (28-12) jeudi dernier, même si tout n’est pas à jeter, loin de là. Ils auront encore fort à faire cette fois face à un concurrent direct pour les phases finales qu’ils vont accueillir avant de se déplacer une semaine plus tard sur la Côte basque, à Aguilera, en guise de match en retard, comptant pour la septième journée. Dominants à domicile comme l’ont montré leurs succès sur des gros morceaux comme Nevers, Grenoble mais aussi Perpignan, et le dernier en date bonifié face à Carcassonne, les Columérins ne se sont inclinés qu’une seule fois dans leur antre, face à Vannes, en début d’année. Nul doute qu’ils voudront garder le rythme et ne pas flancher alors qu’ils se retrouvent désormais sous la menace de Nevers, sixième mais à égalité de points avec eux. Jeudi, ils devraient retrouver des éléments en forme, laissés au repos à Perpignan, comme le talonneur néo-zélandais Hikawera Elliot, le centre namibien Johan Deysel et l’ailier fidjien Josua Vici. Romain Bézian (contracture cuisse), et Thomas Girard (phlébite), Alexis Palisson (commotion) ne seront pas disponibles.

En face, Biarritz, fort de son succès net et sans bavure contre Montauban sur sa pelouse d’Aguilera, débarque ambitieux. Les Basques désormais solidement cramponnés au troisième rang, n’ont pas dit leur dernier mot pour une place directe en demi-finale. Surtout, s’ils ont su remettre le contact sur leurs terres, où ils ne s’étaient plus imposés depuis novembre, ils présentent quelques certitudes hors de leurs bases. Le BO est allé s’imposer en décembre à Grenoble et Oyonnax, et a remis ça il y a dix jours du côté de Vannes. Biarritz a l’occasion jeudi d’enchaîner un troisième succès consécutif même si comme le soulignait le troisième ligne Mathieu Hirigoyen samedi soir, « nous nous attendons à une double confrontation âpre ». Néanmoins, cela ne devrait pas refroidir les ardeurs biarrotes. « Depuis quelque temps nous sommes en recherche de régularité à domicile ou à l’extérieur. Il faut essayer de mettre une série en place qui doit nous faire franchir un cap », délivrait quant à lui l’entraîneur des avants Shaun Sowerby. Colomiers est averti.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Par Enzo Diaz avec Pablo Ordas
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?