Troisième ligne : une ombre au tableau ?

  • Ils sont trois à se disputer la place de titulaire aux côtés de Grégory Alldritt et Charles Ollivon partis pour débuter à Rome, sous réserve d’un souci physique : Dylan Cretin, Cameron Woki et Anthony Jelonch.Photo Icon Sport Ils sont trois à se disputer la place de titulaire aux côtés de Grégory Alldritt et Charles Ollivon partis pour débuter à Rome, sous réserve d’un souci physique : Dylan Cretin, Cameron Woki et Anthony Jelonch.Photo Icon Sport
    Ils sont trois à se disputer la place de titulaire aux côtés de Grégory Alldritt et Charles Ollivon partis pour débuter à Rome, sous réserve d’un souci physique : Dylan Cretin, Cameron Woki et Anthony Jelonch.Photo Icon Sport
Publié le , mis à jour

Perturbée par l’absence sur blessure de François Cros, l’état de forme moyen affiché à Toulon par Charles Ollivon et l’incertitude planant autour du genou de Grégory Alldritt, la troisième ligne tricolore demeure un des relatifs facteurs d’inquiétude avant ce début de Tournoi.

Autant le dire clairement, à l’image d’Olivier Magne ci-dessous, puisque tout le petit monde du rugby a l’art de tourner poliment autour du pot depuis plusieurs semaines : non, le début de saison de Charles Ollivon ne fait pas vraiment des étincelles du côté de Toulon. Si on se voulait un brin provocateur, on assurerait même que l’action qui a marqué les esprits au sujet du capitaine des Bleus...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?