L'Oscar de la semaine : Whitelock au-dessus du lot

  • Contre le LOU, Luke Whitelock a été très précieux notamment dans le secteur défensif
    Contre le LOU, Luke Whitelock a été très précieux notamment dans le secteur défensif Icon Sport
Publié le , mis à jour

Auteur d'une grosse prestation contre le Lou et artisan de la victoire des Béarnais dans le Rhône, le Néo-zélandais Luke Whitelock s'est fait une place à part dans l'effectif de la Section Paloise.

Arrivé en cours de saison dernière, le Néo-Zélandais Luke Whitelock est en train de donner à ses dirigeants une pleine satisfaction. Aligné à treize reprises depuis le début de la saison, l’ancien joueur des Highlanders a systématiquement été titularisé par son staff : soit dans le couloir, soit sur le flanc de la mêlée pour permettre à son staff d’aligner deux numéros 8 dans sa troisième ligne avec Giovanni Habel-Kuffner. Samedi soir, le Kiwi s’est illustré, encore une fois.

D’abord par son efficacité et sa rigueur en défense, puisque le  troisième ligne centre n’a manqué aucun de ses douze plaquages. Un total qui fait de lui le meilleur plaqueur de son équipe, et surtout l’un des plus efficaces puisqu’on ne trouve que trois Béarnais titulaires à 100 % de réussite, avec le pilier gauche Siegfried Fisi’ihoi et le flanker Giovanni Habel-Kuffner. Ces trois hommes ont joué un rôlé majeur dans la victoire paloise, puisque la Section a manqué pas moins de vingt-quatre plaquages.

Ensuite parce qu’il brilla dans son rôle de porteur de balle, avec pas moins de onze charges à son actif et six passes dont une après contact. Une activité qui ne l’a pour autant pas fait sombrer dans l’indiscipline puisqu’il n’a concédé qu’une seule pénalité, à l’image de toute son équipe (neuf pénalités contre les Palois seulement). Preuve que le Kiwi s’est amélioré depuis le début de saison puisqu’il avait écopé de deux cartons jaunes lors des 4e et 5e journées de championnat, face à Lyon et Bordeaux-Bègles au Hameau. Efficace, rigoureux, hyperactif… en un mot, Luke Whitelock était au-dessus de la mêlée samedi soir dans la capitale des Gaules. 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?