Carcassonne : prendre de la hauteur

  • Raphaël Carbou est le meilleur marqueur d’essais du club. Ici à l’œuvre face aux Rouennais. Photo Stéphanie Biscaye
    Raphaël Carbou est le meilleur marqueur d’essais du club. Ici à l’œuvre face aux Rouennais. Photo Stéphanie Biscaye
Publié le

En cas de succès face à Montauban, l’USC peut s’approcher de la première partie du classement. L’adversaire est redoutable selon le talonneur Raphaël Carbou.

Vendredi dernier, l’USC n’a pas manqué son rendez-vous lors de la réception de Rouen (victoire 29-9). Elle a réalisé une de ses meilleures prestations de la saison avec, à la clé, le point du bonus offensif, le premier de cet exercice 2021. Un bonus pour lequel le talonneur Raphaël Carbou a largement apporté sa pierre à l’édifice en inscrivant l’ultime réalisation audoise à huit minutes du terme. L’ancien Perpignanais arrivé à l’intersaison au pied de la cité s’est parfaitement fondu dans le moule de l’USC en comptabilisant, à ce jour, treize feuilles de match.

Il a aussi la particularité d’être le meilleur marqueur d’essais du club avec trois réalisations à son actif. Une performance qu’il partage avec son compère du poste, Thomas Sauveterre, et le centre anglais, Harry Glover. «Je relativise cette performance, soutient le Sigeanais d’origine. J’ai inscrit trois essais sur des ballons portés. Je les dois en grande partie à mes copains de pack. À l’heure actuelle, ma préoccupation principale et celle de mes coéquipiers est d’enchaîner vendredi soir sur une seconde victoire consécutive face à Montauban. Un succès nous permettrait d’une part de creuser l’écart sur nos principaux adversaires directs. Et d’autre part, cela nous positionnerait non loin de la première partie du classement.»

"Montauban, une formation qui a des valeurs"

Si le titre de 2018 conquis avec l’Usap reste un grand moment de sa carrière, l’ex-talonneur de l’équipe de France moins de 20 ans reconnaît que Montauban est un adversaire plus que redoutable. «Avec Perpignan, la majorité des déplacements à Sapiac s’est soldé par des défaites sauf l’année du titre en 2018. On s’impose (22-20, N.D.L.R.) grâce à un essai d’Enzo Selponi à l’ultime seconde de jeu. Pour moi, Montauban est une formation qui a des valeurs et ce n’est pas par hasard qu’elle s’est imposée face à l’Usap lors de la précédente journée. Vendredi soir, si on veut empocher les quatre points de la victoire, il faut être dans le même état d’esprit, la même envie que nous avons eue face à Rouen.» L’USC serait ainsi inspirée d’augmenter ce soir, son capital point d’autant que la semaine prochaine, elle effectue un délicat déplacement à Perpignan, un adversaire que Raphael connaît sur le bout des doigts.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Didier NAVARRE
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?