Le joueur à suivre : Rees-Zammit, le précoce

  • Le joueur à suivre : Rees-Zammit, le précoce
    Le joueur à suivre : Rees-Zammit, le précoce PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Première titularisation, premier essai. Le 21 novembre dernier contre la Géorgie lors de la deuxième journée de la Coupe d’Automne, Louis Rees-Zammit, né le 2 février 2001, est devenu le plus jeune marqueur d’essai du pays de Galles en match international depuis Harry Robinson.

Un nouveau record pour ce phénomène de précocité. Symbole de la nouvelle génération du rugby gallois, l’ailier de Gloucester, avait déjà l’an passé accroché une première ligne à son curriculum vitae, inscrivant un triplé en Premiership à seulement 18 ans, devenant ainsi le plus jeune joueur à réussir cette performance. à cette époque, il n’était pas encore international. On disait même qu’Eddy Jones, sélectionneur de l’Angleterre, lui faisait les yeux doux. Si Rees-Zammit a bien débuté chez les Cardiff Blues, il s’est très vite exilé vers l’Angleterre pour y poursuivre ses études au Hatspury College de Gloucester. Et, avec un peu de patience, il aurait pu prétendre au maillot frappé de la Rose. 
Un avenir que le jeune prodige n’a semble-t-il jamais envisagé, trop attaché à la mère-patrie.
Toujours est-il qu’outre-Manche, de nombreuses voix s’élevaient pour qu’on lui donne sa chance malgré son jeune âge. Un exemple ? 
Ben Kay, l’ancien deuxième ligne du XV de la Rose, déclarait : «En ce moment, si vous cherchez un joueur capable de prendre le ballon sur son aile et d’échapper à toute la défense, vous l’avez trouvé : c’est Rees-Zammit !» 
L’étudiant du Hartpury College venait d’enchaîner un doublé contre Worcester et donc ce triplé face à Northampton. Faisant admirer une vitesse de pointe impressionnante pour un solide gaillard de 1,91 m pour 89 kg. Depuis, il compte donc quatre sélections, dont la première contre le XV de France en octobre dernier où il avait disputé ses premières minutes en fin de rencontre. Et nul doute qu’il fera partie du groupe retenu par le sélectionneur, Wayne Pivac, pour ce nouveau millésime.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?