L’état de forme : vite, de nouveaux talents

  • L’état de forme : vite, de nouveaux talents
    L’état de forme : vite, de nouveaux talents PA Images / Icon Sport - PA Images / Icon Sport
Publié le

Le 31 octobre, le deuxième ligne Alun Wyn Jones est devenu le rugbyman le plus capé de l’histoire avec 149 sélections.

Le capitaine gallois, qui co-détenait ce record avec le Néo-Zélandais Richie McCaw (148), a joué à 140 reprises pour son pays et neuf fois avec les Lions britanniques. Une performance majuscule pour ce joueur qui fêtera ses 36 ans cette année et la preuve que la nouvelle génération tarde à émerger. Le vivier gallois est mince. Il repose sur des joueurs évoluant quasiment tous au sein des quatre franchises galloises qui disputent le Pro 14. Seules deux (Scarlets et Dragons) participent à la Champions Cup, avec des résultats peu probants. Leur déclin semble s’accélérer et pourrait finir par déteindre sur l’équipe nationale jusque-là épargnée. Afin de donner un nouvel élan à ses franchises, la fédération galloise a mis en place un système de détection. Elle s’autorise à «chasser» chez le voisin anglais. Le trois-quarts centre Johnny Williams est le parfait exemple de cette nouvelle stratégie. Le joueur de 24 ans est né en Angleterre mais possède un père gallois...

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?