Le XV de France, ce monstre froid qui ignore les trous d'air

  • Le XV de France, ce monstre froid qui ignore les trous d'air
    Le XV de France, ce monstre froid qui ignore les trous d'air Patrick Derewiany / Midi Olympique
Publié le , mis à jour

Finalement, convenez que tout ceci revêtait un caractère irréel : Tricolores et « Azzurrii » séparés d’un mètre au moment des hymnes, comme si le protocole sanitaire et les mœurs de cette sinistre époque voulaient d’abord nous faire oublier la nature profonde d’un sport qui, dix secondes plus tard, entremêlerait les corps au mépris des gestes barrières. Et quoi ? Dodo la Saumure aurait-il...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?