Parole aux amateurs : faut-il une saison blanche, sans montée ni descente ?

  • Va-t-on encore être privé ce printemps, des traditionnelles images des champions de France soulevant leur bouclier, comme  ici avec Auch en 2019, pour le titre de Fédérale 3 ?
    Va-t-on encore être privé ce printemps, des traditionnelles images des champions de France soulevant leur bouclier, comme  ici avec Auch en 2019, pour le titre de Fédérale 3 ? Photo La Dépêche du Midi
Publié le , mis à jour

Le 12 février, le comité directeur de la FFR se prononcera quant aux suites à donner à la saison des rugbymen amateurs. Le spectre d’une saison blanche se profilant plus que jamais, les clubs s’y préparent d’ores et déjà, contre mauvaise fortune bon cœur. Ou pas...

Si le suspense se fait de moins en moins lourd, l’attente n’en est pas moins insoutenable pour les clubs amateurs, privés de rugby depuis le mois de novembre. D’espoirs en déception, d’annonces du gouvernement en rétropédalages, ces derniers ont été en permanence baladés au point de n’en plus savoir à quel saint se vouer. La Fédération a une première fois reporté sa décision, qui devait au...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?