Lyon n’a plus de points à perdre

  • Les coéquipiers de Patrick Sobela n'ont pas de temps à perdre
    Les coéquipiers de Patrick Sobela n'ont pas de temps à perdre Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après une défaite contre Pau et un revers cruel à Clermont, Lyon doit éviter la passe de trois pour ne pas se faire distancier pour la qualification.

Septième, ex æquo avec le Stade français, le Lou n’a plus le temps d’attendre. De contre-performances à domicile (défaites contre Castres et Pau), en frustration à l’extérieur avec ce zéro pointé un peu injuste la semaine dernière à Clermont, il a déjà laissé beaucoup trop de points en route en 2021. Et les déclarations d’intentions et les excuses - dont les Lyonnais, entre une infirmerie bien remplie et un automne perturbé par le virus, n’usent et n’abusent pas - n’ont pas encore leur place. Avec quatre points de retard sur la sixième place, il s’agit de ne plus laisser de points en route. Le Lou n’a plus de trésorerie et n’en a pas les moyens. Se relancer au Racing ne semble pas être une sinécure. S’il n’y a pas de matchs faciles en Top 14 - le Lou a payé pour apprendre de ce côté-là -, il y en a quand même de moins facile que d’autres…

«Nous y allons en connaissance de cause, souffle le troisième ligne, Patrick Sobela. Il leur manque peut-être quelques internationaux mais ils bénéficient d’un groupe homogène. Nous savons que ce sera un match compliqué. Mais nous voulons y aller en confiance.» Paradoxalement, le voyage à Clermont a au moins eu pour mérite de rassurer sur l’engagement d’une équipe tancée la semaine précédente contre Pau. Au pied du mur des qualifiés pour les phases finales, les Lyonnais veulent maintenant prouver qu’ils ont les ressources mentales pour rester en course, quand les ressources physiques, entre les absences des sélectionnées et les blessés (Ngatai…) le diminuent.

Un terrain qui pourrait favoriser le jeu lyonnais

«J’ai l’impression que nous sommes plus dans la réaction que dans l’action, juge l’ancien Oyonnaxien. Depuis que je suis à Lyon, nous avons toujours été dans le top 6. Il reste neuf matchs pour y être. On aimerait recoller vite…»

Pour ce qui est de la vitesse, ce déplacement pour un match sur un terrain synthétique pourrait peut-être aider. Loin de redouter le rythme du match, loin des standards hivernaux de ses dernières sorties, pourrait peut-être permettre au Lou de se refaire une santé. Avec le retour probable de Josh Tuisova et un Jordan Taufua qui aura bénéficié d’une semaine d’entraînement supplémentaire, le Lou aura également de meilleurs arguments. Il reste à espérer que cela soit suffisant pour se relancer dans la course à la qualification.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Sébastien FIATTE
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?