Huget, une première pour la « der »

  • Capitaine Huget, balle en main, montre le chemin à ses hommes pour une victoire sans coup férir.
    Capitaine Huget, balle en main, montre le chemin à ses hommes pour une victoire sans coup férir. Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le , mis à jour

Vendredi, l’ailier international a étrenné le capitanat, un rôle qu’il n’avait jamais connu dans son club de cœur, alors qu’il se retirera des terrains en juin. Une soirée à part.

Il a presque tout vécu à Toulouse. Un club où il a débarqué gamin et dont il a même dû s’exiler entre 2008 et 2012 pour revenir encore plus fort et s’offrir enfin un Brennus sur le terrain en 2019, au terme d’une finale qui l’a vu inscrire un doublé. Alors que Yoann Huget raccrochera les crampons en juin, il ne lui manquait que deux honneurs : un capitanat et un titre de champion d’Europe. Pour...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?