Oyonnax, panne de maîtrise

  • Les Oyonnaxiens d’Adrian Sanday sont passés pas loin d’une nouvelle contre-performance à domicile.
    Les Oyonnaxiens d’Adrian Sanday sont passés pas loin d’une nouvelle contre-performance à domicile. - JEAN FRANCOIS BASSET
Publié le

Idéalement lancés les Oyonnaxiens n’ont jamais été en mesure d’imposer leur jeu et ont même été rattrapés par leurs doutes.

Avec un essai inscrit après seulement neuf secondes de jeu, l’équipe de l’Ain semblait partie pour vivre sereinement sa confrontation avec le dernier du championnat. Mais quatre-vingts minutes plus tard, la sirène a finalement sonné comme une libération pour Oyonnax, rattrapé par des maux récurrents et soulagé de pouvoir préserver la victoire. « Ce match pouvait ressembler à un piège. En tête...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jean-Pierre Dunand
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?