Vannes, têtu comme un Breton

  • Les leaders du championnat affichent un pragmatisme sans faille et confirment leur bonne forme du moment.
    Les leaders du championnat affichent un pragmatisme sans faille et confirment leur bonne forme du moment.
Publié le

Sans éclat, mais avec une efficacité redoutable, le RCV s’est imposé à Aurillac, avec le bonus offensif en prime.

L’entêtement, ça a du bon ! Les Vannetais en ont fait la démonstration vendredi à Aurillac. Les hommes de Jean-Noël Spitzer ont récité leur partition sans grandes envolées, mais en portant le ballon avec grande conviction. Une tactique payante alors que les Bretons ont été contrariés sur tous leurs lancers. « On s’attendait à un match engagé et rude sur les contacts. C’est une équipe qui nous...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Jean-Marc Authié
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?