Toulon, le coup de pompe

  • MA'A NONU of Toulon  during the Top 14 match between Toulon and La Rochelle on February 13, 2021 in Toulon, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Stade Felix Mayol - Toulon (France)
    MA'A NONU of Toulon during the Top 14 match between Toulon and La Rochelle on February 13, 2021 in Toulon, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Stade Felix Mayol - Toulon (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Privés de Carbonel, Serin, Paia’aua, sans même parler de Belleau, les Varois ne sont jamais parvenus à maîtriser leurs sorties de camp. Et sous pression dans leur moitié de terrain durant de trop longues minutes, les Toulonnais ont fini par céder.

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ? Alors imaginez quand il ne vous manque pas un, mais bien vos quatre ouvreurs ? Face au Stade rochelais, Patrice Collazo et son staff se sont en effet retrouvés à préparer un match sans Serin (XV de France), Carbonel (XV de France), Belleau (blessé au genou) et Paia’aua (suspendu), les quatre habitués du numéro 10, mais surtout les quatre joueurs...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Pierrick Ilic-Ruffinatti
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?