Géorgie : scandale autour d’une élection ?

  • Irakli Abuseridze, dont l'élection à la présidence le 30 décembre 2020 n'a toujours pas été validée
    Irakli Abuseridze, dont l'élection à la présidence le 30 décembre 2020 n'a toujours pas été validée MIDI-OLYMPIQUE - PATRICK DEREWIANY
Publié le

Alors que la fédération géorgienne devait élire son nouveau président fin décembre, le ministère de la Justice n’a pas validé le nom du vainqueur et un nouveau suffrage devrait avoir lieu le 24 février.

Le 30 décembre dernier, l’ancien capitaine de la sélection nationale de Géorgie, Irakli Abuseridze (43 ans, 84 sélections, ancien joueur d’Aurillac) pensait avoir remporté la présidence de la Fédération géorgienne. C’était l’aboutissement d’un projet né dès la fin de la Coupe du monde 2015 et porté par de nombreux internationaux de renom comme Davit Zirakahsvili, Vasil Kakovin, Zurab Shvania...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Nicolas Augot
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?