Dany veut redevenir brillant

  • Pour son retour en tant que titulaire samedi dernier, Dany Priso a participé pleinement à la victoire rochelaise à Mayol. Photo Icon Sport
    Pour son retour en tant que titulaire samedi dernier, Dany Priso a participé pleinement à la victoire rochelaise à Mayol. Photo Icon Sport
Publié le

Opéré d’un doigt à l’aube du dernier automne, Dany Priso a mis à profit sa longue absence pour faire évoluer son jeu, devenu "très lisible" à ses yeux.

À chaque fulgurante ascension sa mini-crise de croissance. Parmi les ultimes sacrifiés de la liste définitive des Bleus pour le Mondial 2019 et bien moins influent sur le pré ces derniers mois, Dany Priso, pilier gauche international du Stade rochelais, n’est pas passé au travers des mailles du filet. Mais quoi de plus logique pour un joueur qui, à tout juste 27 ans, n’a finalement "que" dix...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Romain ASSELIN
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?