Mogg à la recherche du temps perdu

  • L’arrière australien Jesse Mogg va enchaîner une troisième titularisation lors de la réception de Toulon ce samedi au Hameau. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
    L’arrière australien Jesse Mogg va enchaîner une troisième titularisation lors de la réception de Toulon ce samedi au Hameau. Photo Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Revenu sur un terrain de rugby lors du déplacement à Bayonne le 16 janvier dernier, Jesse Mogg va enchaîner son cinquième match.

Son retour à la compétition n’était qu’une première étape. Jesse Mogg est de nouveau un joueur de rugby et il compte bien le rester. Le 16 janvier dernier, il avait remporté une première manche dans son combat en entrant en jeu à Bayonne après vingt mois d’arrêt. Ce samedi face à Toulon, l’arrière australien va enchaîner son cinquième match et sa troisième titularisation. Alors que son contrat prend fin en juin prochain, la moindre minute passée sur un terrain le rapproche de son objectif : continuer sa carrière professionnelle. "Je savais qu’il ne resterait pas beaucoup de matchs lors de mon retour. J’étais un peu en avance sur ma date de reprise donc j’étais content d’autant plus que nous n’avons pas eu les matchs de Challenge Cup. Je viens d’enchaîner quatre matchs, en jouant vingt minutes lors du premier, vingt minutes de plus lors du second, puis une heure et enfin un match entier. Bien entendu, je veux poursuivre ma carrière. Je n’ai que 31 ans et je viens de passer deux ans loin des terrains donc le rugby ne m’a pas trop usé."

Mais après une aussi longue période sans compétition, il n’est jamais évident de retrouver la plénitude de ses moyens rapidement. "Je suis capable de faire mieux. Je sais que je dois encore progresser, notamment sur le plan physique. Mais nous sommes en plein milieu de la saison et nous devons préparer un match tous les week-ends. Il me manque une vraie préparation mais je travaille pour compenser." En revanche, le talent ne se perd pas, même si Jesse Mogg reconnaît avoir beaucoup travaillé en amont pour être performant dès son retour sur les terrains : "Depuis deux ans, je travaille avec un préparateur mental. Cela m’a permis d’imaginer des situations sur le terrain, de visualiser des habitudes. Je crois que ça a bien marché car lors de mon retour à l’entraînement je ne me suis pas senti très mauvais, même si je peux encore mieux faire pour aider l’équipe."

Répondre sur le terrain

À l’image de la Section paloise qui va d’exploits en désillusion, il veut gagner en régularité et la venue de Toulon au Hameau se présente comme une belle occasion pour effacer la claque reçue à Toulouse. De son côté Jesse Mogg devrait fêter une troisième titularisation consécutive, ce qui n’est plus arrivé depuis septembre 2018. Ce serait une étape de plus vers un heureux printemps où il espère célébrer le maintien de la Section et un nouveau contrat : "Je dois jouer régulièrement pour que les gens me regardent en se disant que je peux enchaîner les matchs car je peux comprendre leurs interrogations. Je n’ai aucune nouvelle pour l’instant sur la suite de ma carrière. Les dirigeants de la Section me laissent du temps pour me concentrer sur le sportif et je ne suis pas dans une position où je peux demander des choses. Je dois simplement répondre sur le terrain en montrant que je peux faire de bonnes performances."

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?