Grenoble a un autre compte à solder

  • Les Grenoblois ont préparé la rencontre face à Aurillac avec une grande détermination. À la recherche d’un match référence, Adrien Séguret et ses coéquipiers espèrent prendre leur revanche à domicile. Photo Icon Sport
    Les Grenoblois ont préparé la rencontre face à Aurillac avec une grande détermination. À la recherche d’un match référence, Adrien Séguret et ses coéquipiers espèrent prendre leur revanche à domicile. Photo Icon Sport
Publié le

Largement défaits lors du match aller, les Grenoblois auront à minima une revanche à prendre vis-à-vis d’eux-mêmes face aux Cantaliens. Avec, dans un coin de la tête, l’idée d’enfin réussir ce match référence à domicile, après lequel ils courent depuis le début de la saison.

C’était un jeudi soir de septembre. Une soirée de Pro D2 comme les autres, ou presque, puisqu’elle constitua un des tournants de la saison du FC Grenoble. Et pas franchement le genre de tournant positif, même si le score (26-13) n’était finalement pas si sévère… "C’est le match de la saison où on s’est fait clairement rouler dessus, rappelait dans la semaine pour rugbyrama.fr le trois-quarts...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?