Vincent : « On est des chiens et le terrain, c’est un ring où tu peux te lâcher »

  • Arthur Vincent (France), face à l'Italie.
    Arthur Vincent (France), face à l'Italie. Icon Sport
Publié le , mis à jour

En succédant à Virimi Vakatawa au milieu du terrain tricolore, le Montpelliérain et trois-quarts centre du xv de france a aussi hérité d’un cadeau empoisonné. Jusqu’ici, il a pourtant relevé le défi...

Le XV de France a réalisé 202 plaquages face à l’Irlande, dimanche après-midi. Comment êtes-vous sorti de cette rencontre ? Mâché ? Brisé ? C’était dur, ouais… À la fin, j’étais content que ça s’arrête. Mais par rapport à ce qu’ont fait les avants sur les points chauds ou le triangle du fond sous les ballons hauts, j’ai été épargné à Dublin. Eux ont vraiment réalisé un boulot phénoménal. ...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?