Le Racing et l’UBB recevront en huitièmes

  • Mahamadou Diaby contre le Racing 92
    Mahamadou Diaby contre le Racing 92 Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après des semaines de négociations, les ligues professionnelles du vieux continent ont fini par trouver un terrain d’entente, concernant la suite à donner à la reine des compétitions européennes. Selon nos informations, au moins deux clubs français recevront leur huitième de finale à domicile, début avril. Décryptage…

En fin d’année dernière et alors que seulement deux journées avaient été disputées en Champions Cup ou en Challenge européen, la flambée du virus au Royaume-Uni et en Irlande avait contraint les gouvernements et l’EPCR à suspendre la compétition. Ainsi, les troisième et quatrième rounds du tournoi continental furent donc logiquement reportés, contraignant les clubs et les dirigeants européens à trouver une alternative viable. Depuis, plusieurs réunions avaient rassemblé les émissaires des trois ligues professionnelles (Top 14, Pro 14, Premiership), sans toutefois accoucher d’une solution judicieuse.
Selon nos informations, les parties prenantes auraient enfin trouvé, jeudi dernier, un terrain d’entente quant à la suite à donner à la compétition et, de ce que l’on sait, les seize meilleures équipes que comptent les deux poules (de douze) de la Champions Cup seront donc automatiquement qualifiées pour des seizièmes de finale « secs » (pas de match aller-retour) débutant début avril.

Un tirage au sort aussi pour les quarts


Les cinq premières équipes du classement global, celles ayant joué deux rencontres et n’ayant pas eu de match remporté sur tapis vert (Racing, Leinster, Bordeaux-Bègles, Wasps et Munster) recevront leur huitième de finale à domicile. Ensuite, un tirage au sort entre les onze équipes restantes déterminera les trois autres clubs amenés à recevoir leur huitième de finale.
Enfin, les huit clubs les plus mal classés parmi les seize qualifiés seront répartis en « chapeau par nationalité » et, dans la foulée, un nouveau tirage au sort déterminera donc les oppositions en huitièmes de finale, le triage préalable via un « chapeau par nationalité » empêchant ici les matchs interdomestiques. À noter que sur ces matchs à élimination directe, le système de la mort subite sera effectif, tout comme cela avait été le cas lors de la finale de la Coupe d’automne des Nations entre la France et l’Angleterre. Pour conclure, c’est un nouveau tirage au sort qui devrait visiblement définir les oppositions en quarts de finale, une fois ces huitièmes terminés.

Le Challenge sur le même modèle ?

En Challenge européen, les trois équipes ayant joué et gagné leurs deux premières rencontres (London Irish, Ospreys et Leicester) recevront en quarts de finale. Les autres participants à la phase finale seront déterminés après un tirage au sort effectué parmi les cinq équipes talonnant au classement les trois formations citées plus haut.

 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?