Ntamack, Dupont et Vakatawa postulent pour Angleterre-France

  • Ntamack, Dupont et Vakatawa postulent pour Angleterre-France
    Ntamack, Dupont et Vakatawa postulent pour Angleterre-France Icon Sport
Publié le , mis à jour

Si le match n’avait pas été reporté, le XV de France aurait joué sans Dupont, Ollivon,Dulin… Tous devraient être opérationnels pour la nouvelle date. Comme les absents Vakatawa et Ntamack.

Jeudi après-midi, d’Edimbourg à Glasgow en passant par Aberdeen, des millions de supporters du XV du Chardon ont dû grincer des dents en apprenant la mauvaise nouvelle : leur week-end allait donc s’étirer sans match du Tournoi des 6 Nations pour leurs favoris, la faute à un énième cas de Covid-19 dans les rangs tricolores.Cette frustration en cachait une autre : au regard de la cascade de forfaits chez les Bleus, l’espoir d’un exploit àSaint-Denis n’avait cessé de gagner en probabilité au fil des jours.Avec tout le respect dû aux éléments censés être alignés le dimanche, ce XV de France « bis », sans Antoine Dupont, Brice Dulin, Cyril Baille, Julien Marchand ni Charles Ollivon, entre autres, risquait de manquer de repères voire plus…

Vu de loin, ça pouvait représenter une aubaine pour les rivaux des Bleus. Si l’on ne connaît pas encore la nouvelle date du match, tous ces éléments « covidés » devraient selon toute vraisemblance être de nouveau opérationnels. Surtout s’il est reprogrammé au 26 mars.En plus des cas positifs, Fabien Galthié et son encadrement pourraient récupérer deux des grands absents du début du Tournoi.

Les « bonnes sensations » de Ntamack

VirimiVakatawa, notamment, aurait de sérieuses chances de postuler. Comme indiqué lundi dernier, le Racingman a connu une évolution rapide de son entorse au genou gauche. Au point que le trois-quarts centre pourrait être réintégré au groupe pour la réception du pays de Galles, le 20 mars. Sa reprise serait imminente. Romain Ntamack, victime d’une double fracture de la mâchoire fin décembre, est aussi attendu dans les prochains jours.Comme l’ouvreur l’avait évoqué dans ces mêmes colonnes, début février : « Sans trop m’avancer, j’aimerais être disponible dans un mois. » Vendredi dernier, en marge d’une conférence de presse organisée par la région Occitanie pour l’annonce du calendrier de la Coupe du monde 2023, le Toulousain a donné des nouvelles encourageantes : « Je vais m’entraîner normalement la semaine prochaine, être compétitif pour recevoir Brive et après peut-être par la suite être rappelé en équipe de France », a commenté « NTK », content d’avoir retrouvé de « bonnes sensations ». Sauf contretemps ou nouveaux pépins, le XV du Chardon peut donc s’attendre à défier des Bleus en pleine possession de leurs moyens dans quelques semaines.

 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?