Alo-Emile, au nom du sang

  • Le Parisien Paul Alo-Emile échappe à la défense de l’UBB. Photo Icon Sport
    Le Parisien Paul Alo-Emile échappe à la défense de l’UBB. Photo Icon Sport Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après une première titularisation commune il y a quinze jours à La Rochelle, les frères Alo-Emile devraient une nouvelle fois sévir ensemble en première ligne. L’occasion d’aller à la rencontre de ce duo de piliers pas comme les autres.

Deux frères qui poussent en première ligne, ça n’a rien d’anodin. Au Stade français, Paul et Moses Alo-Emile ont, pour la première fois, débuté ensemble une rencontre de Top 14 il y a quinze jours à La Rochelle. Le premier, 30 ans, à droite, le second, 21 ans, à gauche. « Il y avait beaucoup de fierté, avoue un peu ému le plus âgé des deux, aujourd’hui capitaine du club de la capitale. J’avais...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Arnaud Beurdeley
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?