Laforgue : « J’en serai quoi qu’il arrive »

  • "J’en serai  quoi qu’il arrive" "J’en serai  quoi qu’il arrive"
    "J’en serai quoi qu’il arrive"
Publié le

Arrivée au club lors de la saison 2014 - 2015, le trois-quarts de Soyaux-Angoulême, Guillaume Laforgue, évoque la période difficile que traverse le club cette année, actuellement dernier du championnat de Pro D2.

La situation comptable se complique. À quoi se raccrocher pour croire encore au maintien ?C’est sûr que là, c’est difficile d’être tout le temps dans le positivisme. Mathématiquement, on n’est pas encore cuit donc il ne faut pas non plus annoncer la descente trop tôt. Il reste encore neuf matchs à jouer, c’est quand même énorme, donc si on commence dès à présent à se dire que l’on est mort, la...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Dorian Bercheny
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?