Marti : « 40 pour cent ont souhaité faire un don »

  • Marti : « 40 pour cent ont souhaité faire un don »
    Marti : « 40 pour cent ont souhaité faire un don » Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le président de l’UBB a vu nombre d’abonnés renoncer à leur argent pour aider le club.

Quel a été votre politique au sujet des abonnements à l’UBB ?

À Bordeaux nous avons écrit à tous les abonnés en fin d’année en leur demandant s’ils voulaient un remboursement ou alors s’ils voulaient faire un don au club.

Qu’est-ce que ça a donné ?

40 pour cent ont préféré faire un don au club.

Était-ce une bonne chose selon vous ?

Oui, c’est bien car il ne faut pas oublier que les gens nous ont fait cadeau des matchs de la fin de saison dernière qui s’était arrêtée en mars. Et cette année, les hasards du calendrier ont fait que nous n’avons pu leur proposer qu’un seul match ouvert au public (avec une jauge limitée, N.D.L.R.) alors que d’autres clubs ont pu en proposer trois.

Quelle est votre prochaine échéance vis-à-vis de vos abonnés ?

Au mois de juin, nous ferons un nouveau point avec les abonnés.

Cette manne des abonnements est-elle importante pour vous ?

Non, cette question des abonnements n’est pas un énorme problème pour nous. Pourquoi ? Parce que les gens qui viennent nous voir à Chaban-Delmas savent qu’ils vont dans un grand stade (34 000 places, N.D.L.R.) et qu’ils trouveront quasiment toujours une place. Et pour ma part, j’ai toujours refusé de réduire la contenance du stade pour organiser la rareté. Donc le poids des abonnements des particuliers n’est pas vital pour nous. Notre public est très important mais il compte beaucoup de gens qui achètent une place le jour du match. Les recettes venues du partenariat pèsent beaucoup plus sur notre budget. Les recettes billetterie se situent entre 15 et 20 %, abonnements et guichets confondus.

Sur un plan général combien vous a coûté la crise du Covid ?

Entre 9, 5 et 10 millions d’euros.  

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?