Retière sera le monsieur Covid du ministère

  • David Retiere au côté de Roxana Maracineanu
    David Retiere au côté de Roxana Maracineanu Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Information Midi Olympique - Chargé de désigner le cadre qui secondera Raphaël Ibanez dans sa mission pour l’application stricte du protocole sanitaire renforcée, Didier Retière s’est porté volontaire et a été nommé à ce poste pour la fin du Tournoi par Bernard Laporte.

«Un cadre va être nommé par le Directeur Technique National afin de faire appliquer au jour le jour le protocole. Pour cela, il va vivre avec eux en permanence, être aux côtés de Raphaël Ibanez », indiquait sur le perron du ministère de l’Education Nationale, Bernard Laporte, ce vendredi après une entrevue avec les ministres Jean-Michel Blanquer et Roxana Maracineanu. Le patron de la FFR répondait ainsi aux préconisations ministérielles, notamment celle de Blanquer qui demandait pour la fin du Tournoi des 6 Nations, «ceintures et bretelles».

Dans les faits, les ministres ont demandé qu’outre Serge Simon pour la partie théorique du protocole, Raphaël Ibanez le manager des Bleus et un cadre d’état soient impliqués au quotidien pour veiller à la bonne application des consignes sanitaires. Ces dernières se veulent désormais plus strictes. « Dorénavant, il y aura interdiction de sortir de l’hotel », glissait Bernard Laporte tout en explicitant que le protocole sera rabaché au groupe France afin qu’il n’y ait plus de cas positif au sein du groupe France et tenter d’approcher du « risque zéro ».

C’était donc au DTN, Didier Retière, de trouver la personne idoine pour s’impliquer quasi 24 heures sur 24 à cette tâche.  Retière a donc proposé... lui-même. « Il s’est porté volontaire. Il connait bien le fonctionnement du XV de France pour en avoir été l’entraîneur des avants (2008-2011). Fabien et Raphaël étaient d’accord », se justifiait ce weekend Laporte.

Retière : « Nous allons tous faire des efforts supplémentaires »

Interrogé au téléphone, Didier Retière explicitait sa décision. « Nous travaillons déjà pas mal en collaboration avec Raph’ et Fabien. Nous avons l’habitude d’échanger. Plutôt que de perdre du temps, à trouver la bonne personne qui puisse s’intégrer au groupe, je me suis proposé et Bernard a validé de suite mon choix. L’idée, c’est que Raphaël fasse le lien entre le sportif et le dispositif sanitaire. Ma mission à moi sera de rappeler en tous points le protocole aux joueurs, et de veiller à sa bonne application. Je ne suis pas inquiet, les premiers retours sont bons. Nous allons tous faire des efforts supplémentaires. Je vais vivre avec eux durant trois semaines. Une fois que l’on sera rassemblés, plus personne n’entrera dans la fameuse bulle. Elle sera hermétique ».

C’est tout ce que l’on souhaite pour que durant les trois prochaines semaines, le sportif reprenne le dessus. 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
neotaist Il y a 1 année Le 07/03/2021 à 21:33

un cadre du panier de crabe chargé de surveiller ses copains du même panier de crabe, dites donc, ça plaisante pas dans l'indépendance à la FFR !