MVP de la semaine : la machine Sekou Macalou

  • Sekou Macalou a de nouveau réalisé un gros match face à Agen
    Sekou Macalou a de nouveau réalisé un gros match face à Agen Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Avant une coupure de deux week-ends sans match, tous les acteurs du Top 14 étaient sur les pelouses ce vendredi et samedi. L’opportunité pour certains de vous régaler et d’autres un peu moins. Cette semaine, direction la capitale pour y trouver notre MVP. C’est Sekou Macalou qui s’est le plus illustré ce week-end. Il est notre MVP de la semaine.
 

Fritz Lee, Alivereti Raka, Peceli Yato. Ce n’est pas l’ensemble des joueurs de l’effectif de Clermont mais bien les 3 derniers MVP de La Grande Mêlée. La défaite à Montpellier a forcément empêché les Clermontois de réaliser un quadruplé. Alors certains en ont profité pour truster les places laissées vacantes par les joueurs de l’ASM. Et à ce petit jeu-là, c’est Sekou Macalou qui s’est illustré. Ce n’est pas une première pour lui puisqu’il avait déjà hérité de ce titre symbolique lors de la 9e journée de notre championnat. Le troisième ligne est seulement le 2e joueur à obtenir le titre de MVP pour la deuxième fois de la saison après l’ailier du Stade toulousain Matthis Lebel.

Un retour en forme bienvenu dans la course finale au Top 6

Il avait été notre Supersub lors de la 15eme journée lors de sa dernière apparition avec les Parisiens. Cette fois-ci c’est donc le titre de MVP que rafle Sekou Macalou. Face à Agen, l’international français (4 sélections) a une nouvelle fois fait part de toute sa classe et sa puissance. Son essai, où il raffûte Hugo Verdu dans l’en-but agenais, témoigne de celle-ci. Mis à part ça, le natif de Sarcelles a effectué quatorze courses ballon en main, a cassé six plaquages et franchi le rideau défensif adverse à trois reprises. Il marque 90,5 points La Grande Mêlée et voit sa valeur augmenter de 14,2 à 16,9 étoiles.

\ud83d\udc4b Attaque ta semaine comme @MacSekou, avec calme et sérénité \ud83d\ude0c #SFPSUA pic.twitter.com/gy2eLa7gjw

— Stade Français Paris (@SFParisRugby) March 8, 2021

Sekou Macalou a quelque peu fait oublier que le Stade français jouait à 14 suite à l’expulsion de son coéquipier Paul Gabrillagues grâce à son énorme activité. Ce retour en forme doit certainement faire du bien aux Parisiens. Dans un premier temps, ce succès permet aux hommes de Gonzalo Quesada de se replacer au classement puisqu’ils ne sont plus qu’à sept points de Toulon, actuellement sixième. Le Stade français va avoir de grosses échéances ces prochaines semaines avec notamment la réception de Clermont le 27 mars et nul doute les hommes de la capitale devront compter sur un grand Macalou s’ils veulent s’imposer et rêver de phases finales.

Macalou a brillé face à Agen, en témoigne ses 90,5 points
Macalou a brillé face à Agen, en témoigne ses 90,5 points Midi Olympique

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?