La manne des droits TV

  • La manne des droits TV
    La manne des droits TV Icon Sport - Icon Sport
Publié le

La Ligue a fait une excellente opération financière en acceptant, au début de ce mois de mars, l’offre du diffuseur historique du Top 14 en France, Canal +. La chaîne cryptée continuera à retransmettre le championnat professionnel français pour quatre années supplémentaires, soit de 2023 à 2027.

Canal + a en effet raflé les trois lots mis aux enchères pour une somme totale de 454,4 millions d’euros sur quatre ans. Ce qui donne un prix moyen de 113,6 millions d’euros par saison. Ce montant dépasse de façon substantielle le prix de réserve qui était fixé à 105 millions d’euros. Mais surtout, il note aussi une progression de 17% des droits TV dans le rugby.

Un scénario presque miraculeux, au vu de la conjoncture actuelle : partout dans le monde, ces montants de diffusion des championnats sportifs professionnels sont revus à la baisse. L’on en veut pour preuve l’affaire Mediapro qui mine toujours la Ligue 1… Paul Goze, l’actuel président de la Ligue, pouvait donc se satisfaire de cet accord : «Le succès de cet appel d’offres est le résultat de plusieurs années de construction et de choix politiques forts pour faire du Top 14 une grande compétition. La nouvelle progression des droits audiovisuels qui résulte de cet appel d’offres va permettre au rugby professionnel et à l’ensemble du rugby français de poursuivre sa dynamique de développement.»

Avec cette manne financière conséquente, le successeur de Goze pourra continuer ce développement, et avancer sur les principaux chantiers que sont la formation ou la modernisation des stades.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Simon Valzer
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?