De Nouméa au Stade de France, l'incroyable destin de Matthieu Jalibert

  • De sa première sélection contre l’Irlande en 2019, au cours de laquelle il s’est gravement blessé au genou, au dernier crunch samedi dernier à Twickenham, Matthieu Jalibert gravit un à un les échelons du rugby international. L’ouvreur de l’UBB doit notamment composer avec la concurrence de Romain Ntamack. Photos Icon Sport
    De sa première sélection contre l’Irlande en 2019, au cours de laquelle il s’est gravement blessé au genou, au dernier crunch samedi dernier à Twickenham, Matthieu Jalibert gravit un à un les échelons du rugby international. L’ouvreur de l’UBB doit notamment composer avec la concurrence de Romain Ntamack. Photos Icon Sport MB Media / Icon Sport - MB Media / Icon Sport
  • Matthieu Jalibert, l’incroyable destin Matthieu Jalibert, l’incroyable destin
    Matthieu Jalibert, l’incroyable destin
Publié le , mis à jour

Propulsé titulaire au début du Tournoi avec l’absence de Romain Ntamack, le Bordelais, Matthieu Jalibert en est une des principales révélations. À 22 ans, la trajectoire du numéro 10 a déjà connu de nombreux rebonds.

L’amour, encore plus quand il est passionnel, a décidément ses raisons que la raison ignore. Vaincu avec les Bleus le week-end dernier à Twickenham, Matthieu Jalibert (22 ans, 11 sélections) a pourtant été élu meilleur joueur de la quatrième journée du Tournoi par les suiveurs du Tournoi des 6 Nations. Avec une marge défiant toute logique, à 49,1 %. Josh Navidi (29,6 %), Tom Curry (14,5 %) et...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Vincent BISSONNET
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?