Une course à obstacles pour le Stade français

  • Pablo MATERA of Stade Francais during the Top 14 match between Stade Francais and Agen on March 6, 2021 in Paris, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Pablo MATERA - Stade Jean Bouin - Paris (France)
    Pablo MATERA of Stade Francais during the Top 14 match between Stade Francais and Agen on March 6, 2021 in Paris, France. (Photo by Matthieu Mirville/Icon Sport) - Pablo MATERA - Stade Jean Bouin - Paris (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Le Stade français s’apprête à vivre une fin de saison sous haute tension. Toujours en course pour une éventuelle qualification pour la phase finale, le club de la capitale, qui affrontera l’ASM Clermont lors de la prochaine journée de Top 14, est aujourd’hui positionné à la huitième place du classement, avec sept points de retard sur le RC Toulon, actuel sixième et potentiellement dernier qualifiable. « Ça fait longtemps que le club n’a pas joué les phases finales et c’est l’objectif que l’on s’est fixé cette saison, explique le demi d’ouverture Joris Segonds. Est-ce que ce serait un gâchis si nous n’y parvenions pas ? Je ne sais pas. Tout ce qu’on a fait cette saison, c’est déjà un vrai renouveau. Parce que la saison dernière, c’était compliqué. Nous étions derniers et ça ne se passait pas bien. Cette année nous avons montré un autre visage et si on ne se qualifie pas il y aura forcément beaucoup de regrets. »

Pour atteindre son objectif, le club de la capitale avait prévu un stage en montagne avant cette rencontre. Une échéance finalement reportée en raison de la détection de plusieurs cas positif à la Covid-19 dans les rangs des joueurs du centre de formation. Pour ne prendre aucun risque, les dirigeants parisiens ont donc isolés ces joueurs, entrepris de refaire tester l’ensemble de l’effectif professionnel à deux reprises la semaine dernière sans qu’aucun d’eux ne soit déclaré positif et décalé ce stage. Las, l’annonce d’un nouveau confinement pour la région Île de France devrait encore contrarier les plans parisiens puisqu’ils souhaiter profiter de la période dédiée à la Coupe d’Europe (deux week-ends sans Top 14 les 3/4 et 10/11 avril) pour effectuer ce stage.

Gabrillagues suspendu

Et comme « les emmerdes, ça vole en escadrille », dans cette période cruciale, le manager Gonzalo Quesada devra se passer des services de Paul Gabrillagues durant quatre semaines. Le deuxième ligne international, meilleur plaqueur du club (146) et troisième joueur le plus utilisé après Lester Etien et Joris Segonds, a été suspendu mercredi pour cette longue période par la commission de discipline de la Ligue Nationale de Rugby suite à son exclusion face à Agen lors de la 18e journée de Top 14. Un coup dur pour les Soldats rose. Paul Gabrillagues, ne pourra donc pas participer à la rencontre du 27 mars face à Clermont, mais ratera aussi et surtout le derby face au Racing 92 le week-end du 17 avril. Son retour devrait être effectif lors de la 24e journée face à Montpellier. A moins qu’un recours devant la commission d’appel ne modifie la sanction…

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?