A-t-on retrouvé les Chiefs ?

  • Face à ses anciens partenaires des Hurricanes, l’arrière des Chiefs, Chase Tiatia, a inscrit, le week-end dernier, l’essai de l’espoir. Photo Icon Sport
    Face à ses anciens partenaires des Hurricanes, l’arrière des Chiefs, Chase Tiatia, a inscrit, le week-end dernier, l’essai de l’espoir. Photo Icon Sport
Publié le

Vainqueurs la semaine dernière à Wellington où ils ne s’étaient pas imposés depuis 2017, les Chiefs reçoivent les Blues pour confirmer.

Franchement, on n’aurait pas aimé être à la place de la table à laquelle était installé Clayon McMillan au Sky Stadium de Wellington la semaine dernière. Pourquoi ? Parce que le coach par intérim des Chiefs a bien failli la briser en deux, en laissant exploser sa joie au coup de sifflet final. Il faut dire que l’on peut comprendre son soulagement… Après trente-sept minutes de jeu, son équipe était menée 26 à 7 par les Hurricanes. Et les Chiefs étaient donc bien partis pour battre un funeste record dans le Super Rugby : celui de la plus longue série de défaites. Avec onze revers de suite, les coéquipiers de Damian McKenzie avaient déjà égalé les Highlanders, qui avaient établi ce record lors de la saison 2012-2013. Une douzième défaite de suite semblait inévitable.

La revanche de Tiatia

C’était sans compter sur la force de caractère de cette équipe meurtrie, sans le talent de Damian McKenzie et sans la fougue de l’ouvreur remplaçant Chase Tiatia, qui signa une entrée fracassante face à son ancienne équipe. Tiatia évoluait encore aux Hurricanes la saison passée quand il demanda à ses dirigeants d’être libéré de sa dernière année de contrat (faute de temps de jeu suffisant) pour rejoindre Clayton McMillan, qu’il avait bien connu avec les moins de 19 ans de Wellington.

Le week-end dernier, Tiatia marqua le premier essai de la "remontada" des Chiefs, à la 57e minute, soit cinq minutes après son entrée en jeu. Deux minutes après, il était au relais d’une superbe relance de Damian McKenzie qui déposa quatre défenseurs et offrit une passe après contact décisive à son demi de mêlée Brad Weber, faisant repasser le score à 26-21. Deux essais supplémentaires du deuxième ligne Naitoa Ah Kuoi et du numéro 8, Luke Jacobson, crucifiaient les Hurricanes et mettaient un terme à une longue série de défaites des Chiefs à Wellington, qui durait depuis 2017.

Maintenant, ce tour de force ne doit pas être un simple coup d’éclat. Les Chiefs vont recevoir les Blues pour le derby du Nord. "Les Blues possèdent une équipe de grande qualité mais cette victoire nous a libérés d’un fardeau. Nous avons prouvé que nous pouvons mettre en difficulté les meilleurs si nous restons précis et constants dans la partie", a déclaré McMillan. Il n’y a plus qu’à… S. V.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?