La Section paloise renforce son staff

  • La Section paloise devrait renforcer son staff avec Antoine Nicoud La Section paloise devrait renforcer son staff avec Antoine Nicoud
    La Section paloise devrait renforcer son staff avec Antoine Nicoud Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Selon nos informations, l’ancien demi de mêlée du Lou, Antoine Nicoud, devrait d’ici peu renforcer le staff technique des béarnais.

Nous vous annoncions mardi matin, sur notre site internet Rugbyrama.fr, que le directeur du pôle espoirs de Bayonne, Pierre Perez, considéré comme un vrai "polisseur de diamants" (il a, entre autres, découvert Olivier Magne, Lionel Beauxis, Serge Betsen, Yann Lesgourgues, Quentin Lespiaucq-Brettes, Arthur Iturria, etc.), venait de s’engager à la Section paloise, où il embrasserait, en début de saison prochaine, le rôle de directeur de la formation. Mine de rien, c’est un énorme coup réalisé par le club béarnais, soucieux de muscler son axe "formation" après avoir longtemps été à la traîne dans ce secteur-là. Mais ce n’est pas tout. Selon nos informations, le nouveau manager de la Section paloise, Sébastien Piqueronies, aurait dans l’idée de recruter, pour étoffer son staff technique, l’actuel directeur sportif de Chambéry (Fédérale 1), Antoine Nicoud.

Tisseron à la relance

âgé de 42 ans, l’ancien demi de mêlée de Grenoble et du Lou a mis un terme à sa carrière de joueur en 2012, avant d’intégrer le giron fédéral, en tant que cadre technique. C’est d’ailleurs au CNR de Marcoussis qu’il croisa la route de Piqueronies. Ancien entraîneur des espoirs du Lou, Antoine Nicoud avait pris la tête du projet sportif de Chambéry au printemps 2019. Sa probable arrivée en Béarn met fin à la rumeur y conduisant David Darricarrère, lequel vient d’ailleurs de prolonger à Castres. Avec Nicoud en approche, reste à savoir désormais quel sera l’avenir de Geoffrey Lanne-Petit, actuellement en charge des trois-quarts béarnais et sous contrat jusqu’en 2023.

Du côté du vestiaire aussi, ça s‘active. Sous contrat jusqu’en juin 2023 avec Montpellier, l’arrière ou ailier Julien Tisseron (25 ans) est en contacts avancés avec la Section paloise, comme indiqué par La République des Pyrénées. Dans le Béarn, l’ancien Bayonnais pourrait remplacer Charly Malié (29 ans), suivi par son ancien club de Béziers, qui s’intéresse aussi au flanker Pierrick Gunther (31 ans).

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Marc DUZAN
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?