Le programme copieux de Montpellier

  • Le programme copieux de Montpellier
  • team of Montpellier  during the Top 14 match between Montpellier and Clermont on March 5, 2021 in Montpellier, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - --- - Altrad Stadium - Montpellier (France)
    team of Montpellier during the Top 14 match between Montpellier and Clermont on March 5, 2021 in Montpellier, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - --- - Altrad Stadium - Montpellier (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Montpellier en se déplaçant à Toulouse, le MHR se lance dans un cycle périlleux de cinq matchs au cours desquels il va affronter quatre équipes du top 6.

On aurait pu croire le MHR sorti d’affaire grâce à ses trois victoires remportées lors des quatre derniers matchs (Stade français, Agen et Clermont). Mais ce n’est pas encore le cas. Les Cistes sont certes remontés à la onzième place mais ne comptent que cinq points d’avance sur la Section paloise, barragiste provisoire, et Bayonne, douzième. Tout est encore possible donc car il reste sept journées de championnat. Lors des deux dernières rencontres, Montpellier affrontera Bayonne à domicile et terminera par un voyage au Hameau. Mais d’ici là, le programme des Héraultais s’annonce... corsé.

Jugez plutôt: après ce déplacement chez le leader toulousain, les hommes de Fulgence Ouedraogo recevront Toulon avant d’aller à Bordeaux-Bègles, défieront la Rochelle au GGL Stadium et se déplaceront au Stade français. Sur cinq rencontres, les Montpelliérains affronteront donc quatre équipes qui se trouvent actuellement dans le top 6, sachant que le Stade français n’en est pas très loin non plus (huitième, avec 45 points). C’est ce que l’on appelle un programme copieux, d’autant que les Héraultais, encore frappés par le virus de la covid la semaine dernière, n’ont pu reprendre les entraînements collectifs complets ce lundi.

Plusieurs retours attendus

à l’heure où nous écrivions ces lignes (mercredi), le staff du MHR attendait encore les résultats des tests PCR effectués la veille. Difficile, donc, d’imaginer à quoi pourrait ressembler le XV de départ qui défiera le leader toulousain samedi. Pour autant, la pause de deux semaines a fait du bien et nombre de retours sont attendus. On parle ici du pilier géorgien Mikheil Nariashvili, des deuxième ligne Nicolaas Janse Van Rensburg et Florian Verhaeghe, ainsi que du troisième ligne Jacques Du Plessis. Plusieurs retours qui devraient encore renforcer un pack qui aligne les bonnes prestations depuis plusieurs mois: les piliers Fichten et Forletta sont à leur meilleur niveau, tandis qu’à droite, Lamositele s’est débarrassé de plusieurs kilos superflus et que le jeune Arroyo a enchaîné les bonnes entrées en jeu. La mêlée héraultaise paraît donc en pleine forme depuis l’arrivée d’Olivier Azam, et c’est déjà une excellente nouvelle au vu du programme infernal à venir...

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?