Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol
    Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14 et de la Pro D2 et de l'international...

Toulon : Petitjean à plein temps dans l’encadrement ?

Toulon est en passe d’enrôler l’arrière-buteur d’Aurillac Thomas Salles (24 ans), comme indiqué par RMC. Avec à la clé un contrat de deux ans. Une autre figure du Stade aurillacois devrait l’imiter en rejoignant le Var : l’ancien ouvreur Maxime Petitjean, qui intervient ponctuellement du côté de Berg, est censé intégrer l’encadrement du club toulonnais à temps plein à compter de cet été. Pour l’heure, il officie comme adjoint au sein du club cantalien.

Lyon : Attoub vers la prolongation, Maurouard sur le départ

Si le manager Pierre Mignoni est engagé jusqu’en 2023 avec le Lou, ses adjoints arrivaient en fin de contrat au 30 juin. Pour David Attoub, en charge de la mêlée, et Kendrick Lynn, spécialiste des trois-quarts, l’aventure lyonnaise va se poursuivre au-delà de cette saison : selon Le Progrès, les deux techniciens devraient prochainement signer un nouvel engagement de deux ans. Les cas de David Gérard (avants) et Julien Puricelli (touche) n’auraient en revanche pas encore été tranchés par la direction. Du côté des joueurs, ça bouge aussi : toujours selon Le Progrès, le club rhôdanien a acté le départ du talonneur Jérémie Maurouard (29 ans). L’ancien Rochelais sera Montpelliérain pour trois ans. Il sera remplacé numériquement par le Toulousain Guillaume Marchand, comme révélé récemment dans ces colonnes. Par ailleurs, le Lou serait proche d’obtenir l’engagement du pilier droit de Pau Mohamed Boughanmi (29 ans, 1 sélection).

Castres : Broncan et Darricarrère prolongent

Le CO verrouille son staff. Castres annonce les prolongations de contrats de deux de ses coachs. Pierre-Henry Broncan, entraîneur principal, sera désormais lié au club jusqu’en 2024 tandis que David Darricarrère, qui officie auprès des trois-quarts, prolonge l’aventure jusqu’en 2023. Le duo est complété par Joe Worsley.

Trélissac : Relégué en Fédérale 3

Comme révélé par Sud-Ouest dimanche, le SA Trélissac s’est vu signifier sa relégation administrative de la Fédérale 1 à la Fédérale 3 par la DNACG en fin de semaine dernière. Tout sauf une surprise puisqu’une réunion s’était déjà tenue en avril 2020 entre les joueurs et le président de l’époque, les joueurs s’inquiétant des retards de paiement d’une grande partie de l’effectif. Malgré l’arrivée en juin 2020 d’une nouvelle équipe dirigeante, avec Jean-Jacques Trapy à la présidence, la situation financière ne s’est pas arrangée. La crise n’a cessé de gonfler, provoquant le départ du manager et coach des avants Dominique Davanier. Cette saison, avant l’arrêt des compétitions, le club figurait à la dernière place de sa poule de Fédérale 1 avec zéro victoire. Le staff avait également changé, avec l’arrivée de Benjamin Bagate à la place de Matthieu Queille. Autant dire que cette relégation financière sonne comme un coup de grâce après une saison très compliquée...

Stade français : Quesada veut s’engager sur le long terme

Revenu l’été dernier au Stade français, Gonzalo Quesada est, pour l’heure, engagé jusqu’en juin 2022 avec le club de la capitale. Dans un entretien à l’AFP, le manager a évoqué son envie de s’inscrire sur le long terme du côté de Jean-Bouin : « Je travaille avec le directeur général du club sur les détails d’un projet à moyen terme. Nos relations sont très bonnes et notre intention commune, celle du club et de moi-même, est certainement de prolonger l’aventure. Pour l’instant, rien n’est fixé dans un contrat. »

Perpignan : Chouly un an de plus

L’ancien international Damien Chouly (35 ans, 46 sélections) portera bel et bien les couleurs de l’Usap la saison prochaine. Le numéro 8 a validé l’année optionnelle figurant dans son contrat : « Damien fera la saison prochaine que l’on avait mise en option. Il est en train de monter en puissance comme l’équipe et fait de très bons matchs », a déclaré Christian Lanta, le manager sportif, sur France Bleu Roussillon.

Carcassonne : Sauveterre poursuit l’aventure

Le talonneur de Carcassonne Thomas Sauveterre (27 ans) a prolongé son contrat le liant au club audois pour deux ans. Il est maintenant engagé jusqu’en 2023, comme le rapportent nos confrères de L’Indépendant. Arrivé en 2016, il a déjà disputé dix-huit matchs dont onze comme titulaire, pour cinq essais inscrits.

Béziers : Beauxis a signé pour une saison

L’ouvreur international Lionel Beauxis (35 ans, 24 sélections), non conservé par Oyonnax, rejoindra Béziers cet été selon les informations de RMC Sport. Passé par Pau, le Stade français, Toulouse, Bordeaux-Bègles, Lyon et Oyonnax, Beauxis n’a donc pas encore terminé sa carrière. Plusieurs pistes ont été étudiées ces dernières semaines. Et il a finalement choisi l’ASBH, où il s’est engagé pour un an, afin de relever un nouveau défi.

Carcassonne : Abraham Papali’i intéresse Christian Labit

Assurés du maintien en Pro D2, les dirigeants carcassonnais posent en ce moment, les bases de la prochaine saison. Un joueur du Connacht d’origine samoane, le flanker et numéro 8, Abraham Papali’i (27 ans, 1,94 m, 115 kg) intéresse Christian Labit, le manager de l’USC. Dans l’Aude, Abraham n’est pas un inconnu. Treiziste de formation, il avait évolué à Lézignan lors de la saison 2017 et disputé les finales (malheureusement perdues) de la Coupe et du championnat de France.

Vannes :  Le synthétique bientôt livré

Après des années d’attente, des mois de patience (cf. crise de la covid-19 qui a ralenti cinq mois du durant les travaux), le terrain synthétique tant attendu par le RC vannetais sera bientôt livré (courant avril). Les abords sont achevés, l’éclairage installé, l’horizontalité de l’ouvrage assurée. Reste le plus important… la pose du revêtement. Encore quelques semaines de patience et Vannes n’aura plus besoin d’aller s’entraîner à vingt-cinq kilomètres de ses installations et ce, quelles que soient les conditions météorologiques.

Aurillac Un talonneur à l’essai

Après trois jeunes joueurs à l’essai voici quinze jours pour les lignes arrière et au talonnage… c’est à nouveau un jeune talonneur, Baptiste Arvouet, en provenance de Trélissac, qui était à l’essai avec le groupe professionnel cette semaine.

Discipline : Le columérin Guillaume Tartas suspendu quatre matchs

Convoqué mercredi matin devant la commission de discipline de la LNR, après une réclamation déposée par le club de Valence-Romans, le pilier de Colomiers, Guillaume Tartas, a été suspendu quatre semaines. Il a été « reconnu responsable de brutalité et notamment pour donner un coup de poing ou frapper avec la main ou le bras (y compris un plaquage cravate). » Dans un premier temps suspendu six semaines, il a vu sa sanction réduite en raison de son casier disciplinaire vierge jusqu’alors. Le gaucher a été mis en cause par le club drômois après avoir asséné un coup de poing au visage du deuxième ligne Flavien Vuagnat à la 71e minute le 12 mars (victoire 21-16 de Colomiers). Un fait que n’avait pas relevé le corps arbitral. Tartas sera requalifié le 17 avril et manquera donc les quatre prochains matchs de Colomiers.

Beaune : Chalmers nommé manager

L’ancien troisième ligne de Bordeaux-Bègles et de Vannes, et qui a en charge cette saison les espoirs de Biarritz, Hugh Chalmers (36 ans) a été nommé manager sportif et entraîneur de l’équipe première de Beaune, qui évolue en Fédérale 1, comme le club l’a officialisé : « C’est une pépite qui nous rejoint ! » Le Néo-Zélandais entamera sa mission le 1er juillet et sera engagé pour au moins trois saisons.

Dijon : Un espoir rochelais arrive

L’espoir du Stade rochelais, Mathis Garnier (20 ans) s’est engagé avec Dijon à compter de la saison 2021-2022. Barré en équipe première par des références à son poste, le demi polyvalent n’a pas disputé le moindre match avec les Maritimes. Il signe donc son premier contrat professionnel en Nationale.

Bath : Cokanasiga jusqu’en 2023

Le club anglais de Bath a annoncé ce mercredi la prolongation de son ailier international Joe Cokanasiga (23 ans), lequel est désormais sous contrat jusqu’en 2023. Cokanasiga, qui a disputé la Coupe du monde 2019 avec le XV de la Rose au Japon, compte neuf sélections.

Leicester : Freddie Burns de retour

L’ouvreur international anglais Freddie Burns (30 ans ; 5 sélections) va effectuer son retour outre-Manche. Cette saison, après avoir quitté Bath, le joueur évolue au Japon, avec les Toyota Industries Shuttles. Mais les Leicester Tigers ont officialisé son recrutement pour l’exercice 2021-2022. Un club au sein duquel Burns compte déjà soixante-quinze apparitions entre 2014 et 2017.

Worcester : Van Dyk au rebond

Après quatre saisons à Toulouse, Maks Van Dyk (29 ans) évolue en Angleterre depuis l’été dernier. Privé de temps de jeu à Exeter, le pilier droit sud-africain est actuellement en pige à Worcester. Avec trois numéros 3 sur le flanc, les Warrios ont fait appel à Van Dyk pour leur déplacement à Bath samedi dernier. Ils ont renouvelé son prêt d’une semaine en vue du match à Northampton ce week-end.

Glasgow : Cancelliere s’engage

L’ailier argentin Sebastian Cancelliere (27 ans, 10 sélections) évoluera la saison prochaine à Glasgow. Actuellement sous contrat avec les Jaguares, le Californien de naissance, formé au Hindu Club, rejoindra l’Écosse cet été, tout comme son compatriote, l’ouvreur Domingo Miotti (Western Force).

Scarlets : nouveau contrat pour Shingler

Le troisième lign international gallois Aaron Shingler (33 ans ; 27 sélections) a signé un nouveau contrat en faveur des Scarlets, même si la durée de l’accord n’a pas été dévoilée. L’intéressé a raté presque un an de compétition en raison d’une grave blessure à une jambe, avant de revenir sur le terrain lors de ce mois de mars. Shingler avait notamment participé au Mondial 2019 avec le XV du Poireau.

Rugby à XIII : Seule l’élite échappe à l’arrêt des compétitions

Le Bureau exécutif de la Fédération française de rugby à XIII, réuni ce mardi, a décidé de l’arrêt des compétitions 2020-2021 des divisions et catégories amateurs. En conséquence, les montées et les descentes pour tous les niveaux ont été figées. Seuls les clubs de l’élite 1 poursuivent le championnat engagé et participeront au Challenge de France. Par ailleurs, les entraînements pourront être maintenus sans opposition jusqu’à nouvel ordre, « permettant la continuité de la pratique de l’ensemble de nos licenciés dans les conditions sanitaires imposées par les autorités », précise le communiqué.

France VII : Départ pour Dubaï

Les équipes de France à VII mettent le cap sur Dubaï. Les filles sont arrivées ce mercredi, quand les garçons devraient poser le pied sur le sol des Émirats arabes unis ce vendredi. Ils y disputeront, les deux premiers week-ends d’avril, deux tournois amicaux intitulés « Emirates International 7s ». Pour les garçons, il s’agit d’un retour à la compétition après plus d’un an d’absence quand les filles ont eu l’occasion de disputer un tournoi amical à Madrid à la mi-février.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?