Agen : Nollet à vitesse grand V

  • Samuel NOLLET Samuel NOLLET
    Samuel NOLLET Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Encore une fois meilleur joueur de la formation lot-et-garonnaise ce samedi, Samuel Nollet franchi les étapes à une vitesse folle.

Pas facile de briller dans une équipe qui encaisse presque cinquante points tous les week-end. Pourtant, Samuel Nollet se démarque cette saison au sein de cette équipe agenaise. Le jeune martiniquais de 20 ans a fait ses débuts sur la pelouse de Paris La Défense Arena, face au Racing 92, rencontre au cours de laquelle il avait plaqué à six reprises et effectué neuf courses avec ballon. Le troisième ligne avait récidivé la semaine d’après face au leader rochelais avec pas moins de 50 mètres parcourus ballon en main et 9 plaquages. Depuis, ses deux matchs, Samuel Nollet a toujours été titulaire avec le SUALG. Face à Brive, le jeune joueur formé au RCDM Diamant (club en Martinique) a une nouvelle fois beaucoup plaqué, beaucoup porté le ballon, créant de nombreuses différences mais il était trop seul pour déstabiliser la défense du CAB. Après la rencontre, son entraîneur Régis Sonnes lui a rendu hommage « Je suis content pour lui et pour nous. C’est un jeune qui n’était pas prévu en début de saison, qui prend de la place et les opportunités qu’on lui offre. Il réalise de superbes performances, c’est bien »

De numéro 8 à flanker ?

Pour la première fois de la saison, le joueur de 102 kg pour 1,88 m portait le numéro 6 dans le dos et non le 8 qu’il avait enfilé sur ses 5 premières sorties. Le coach des Lot-et-Garonnais, Regis Sonnes a expliqué ce choix ainsi que son rôle pendant le match « C’est vrai qu’à part sur les conquêtes il n’a pas joué au poste qu’il avait sur son maillot. a joué flanker en défense notamment sur les conquêtes en touche pour ensuite se repositionner sur les ballons de contre-attaque mais pour le reste Sam (Nollet) était quand même sur la ligne de front. Oui j’aimerais bien en faire un flanker, je vais essayer du moins ». Ce qui est sûr c’est que Samuel Nollet ne laisse pas indifférent. Ses prestations depuis ses débuts au Racing font de lui une étoile montante du SUALG, qui gravit les étapes à une vitesse folle et qui est en train de s’affirmer comme un futur très grand joueur, lui qui est passé par l’équipe de France des moins de 19 ans.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Yohan Lemaire
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?