L'Oscar de la semaine : Alexandre Bécognée, l’homme qui gratte, qui monte

  • L'oscar de la semaine : Alexandre Bécognée, l’homme qui gratte, qui monte
    L'oscar de la semaine : Alexandre Bécognée, l’homme qui gratte, qui monte Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Dire qu’il est la révélation des dernières semaines montpelliéraines sonne comme un doux euphémisme. Si le MHR a laissé partir son enfant chéri, Louis Picamoles, avant même la fin de saison, c’est qu’il sait pouvoir compter sur Alexandre Bécognée, lequel monte clairement en puissance actuellement.

Arrivé de Mont-de-Marsan lors de la dernière intersaison, l’intéressé compte de nombreuses feuilles de match sur l’exercice en cours mais a longtemps dû se contenter de miettes, à savoir d’entrées en jeu en fin de rencontre. Là, il est incontestablement en train de devenir un titulaire presque indiscutable de la troisième ligne du MHR. En tout cas, ce n’est sûrement pas le match à Toulouse samedi qui va y changer quelque chose. à Ernest-Wallon, Bécognée fut aussi royal que décisif. Si les Héraultais ont réussi l’exploit de s’imposer sur le terrain du leader du Top 14, c’est en grande partie grâce à leur nette domination dans le jeu au sol. Et, dans ce secteur, l’ancien Montois est un véritable maître. Ou plutôt un poison pour ses adversaires. En effet, ce gratteur hors pair a livré un récital dans les zones de combat samedi, où il a fait régner sa loi. Souvent flanker, ce n’est pas un hasard si Philippe Saint-André et ses adjoints ont choisi récemment de souvent le positionner en numéro 8, comme à Toulouse, pour ajouter un expert des rucks dans le paquet d’avants. Après le match, il a d’ailleurs reçu les louanges de ses partenaires... mais aussi de la part des Toulousains, ce qui en dit long sur sa performance majuscule. également à l’aise dans le jeu courant et très en vue en défense sur l’homme, Alexandre Bécognée prend indéniablement, et à 24 ans, une nouvelle dimension. Nul doute que l’avenir de Montpellier va s’écrire avec lui.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?