Bécognée, Lopez, Tuisova... La Dream Team de la 20e journée

  • Bécognée, Lopez, Tuisova... La Dream Team de la 20e journée
    Bécognée, Lopez, Tuisova... La Dream Team de la 20e journée
Publié le

Après avoir dévoilé le MVP et les tops et flops de cette 20eme journée de Top 14, c’est l’heure de découvrir la Dream Team. Une équipe dans laquelle les Lyonnais, Brivistes et Montpelliérains sont en nombre.

1. Enzo Forletta (Montpellier) : 27,5 points

Dans l'aussi belle que surprenante victoire de son équipe chez le leader toulousain, le pilier gauche s'est distingué par son activité. La preuve en est ses treize plaquages et quatre courses avec le ballon. Au final, Forletta aura joué l'entièreté du match face aux Haut-garonnais. Une performance qui lui permet d'intégrer la Dream Team de cette 20e journée.

2. Gaëtan Barlot (Castres) : 33,8 points

Encore une fois, le talonneur Castrais a été un des meilleurs joueurs sur le terrain. Depuis plusieurs mois maintenant, Barlot est une des grandes découvertes du championnat. Contre Pau le week-end dernier, il a activement participé à la victoire des siens en inscrivant un essai. Le talonneur s'est aussi fendu de douze plaquages et six courses avec ballon. Un joueur qui prend de plus en plus de place. 

3. Peni Ravai (Clermont) : 36,9 points

Le surpuissant pilier clermontois s'est illustré dans le succès des siens à Paris samedi. Très difficile à plaquer, le Fidjien a cassé quatre plaquages en cinq courses avec le ballon. Il a aussi à son actif un franchissement et cinq plaquages réussis. On pourra tout de même regretter ses deux pénalités concédées en 62 minutes de jeu. 

4. Thomas Staniforth (Castres) : 31,5 points

La deuxième ligne castraise est à l'honneur cette semaine. Face à Pau, elle s'est montré extrêmement disponible. Thomas Staniforth a, à lui tout seul, effectué 17 courses avec le ballon ! Ajoutez à cela 10 plaquages réussis et un plaquage cassé, et vous obtenez les 31,5 points du bonhomme.

5. Tyler Ardron (Castres) : 43,5 points

Son compère de la deuxième ligne n'en est pas moins méritant. Ardron contre Pau, c'est 11 plaquages réussis, deux plaquages cassés, 6 courses avec le ballon et un essai lors des 80 minutes du match. La deuxième ligne castraise a fait des ravages et prend une place importante dans le succès castrais, mais aussi dans la Dream Team.

6. Colby Fainga'a (Lyon) : 108 points

Le MVP de la semaine est bien évidemment dans la Dream Team. Le 3e ligne du LOU a impressionné son monde samedi soir lors de la leçon infligée à Toulon. Auteur d'un doublé, il a montré toutes ses qualités, comptant trois franchissements et quatre plaquages cassés. Avec huit plaquages réussis et sept courses avec ballon, il est très logiquement le joueur qui a marqué le plus de points dans cette 20e journée. 

7. Retief Marais (Brive) : 62 points

Les Brivistes sont à la fête cette semaine. Les Corréziens se sont très largement imposés face à Agen et sont en nombre dans la Dream Team. Parmi eux, le 3e ligne Sud-Africain Retief Marais, qui a disputé l'intégralité du match. Deux franchissements en quatre courses avec le ballon viennent alimenter sa ligne de stats. En plus, le colosse a réalisé 10 plaquages et a marqué physiquement les Agenais. 

8. Alexandre Bécognée (Montpellier) : 54,5 points

Un des grands artisans de la victoire Montpelliéraine à Toulouse. Alexandre Bécognée a fait parler sa puissance pour inscrire en force le premier essai des siens. Son hyper-activité (17 courses avec le ballon) en a fait un des joueurs les plus en vue du week-end. Pour finir le travail, il aura effectué 5 plaquages. Omniprésent. 

9. Julien Blanc (Brive) : 56,5 points

Pour rendre hommage à son ami Thomas Lacelle tragiquement disparu, Julien Blanc ne s'est pas que rasé les cheveux. Le demi de mêlée briviste a réalisé un match de haut niveau, conclu par un essai mérité. Ses quatre plaquages cassés montrent aussi qu'il a été intenable. Ses prises d'initiatives lui rapportent 56,5 points. 

10. Camille Lopez (Clermont) : 37,5 points

Le pied de Lopez a été plus que précieux dans le succès clermontois ramené de la capitale ce week-end. Ses cinq pénalités et ses deux transformations réussies sur la pelouse de Jean-Bouin viennent compléter ses 6 plaquages et ses 3 courses avec ballon. Au final, il compte 37,5 points. 

11. Axel Muller (Brive) : 93 points

Il a profité des largesses défensives des Agenais pour se faire plaisir ce samedi. Axel Muller a fait parler sa vitesse pour conclure deux actions des siens. Avec 16 courses avec ballons, 3 franchissements et 5 plaquages cassés, il a fait vivre un véritable calvaire à Agen. Un des grands bonhommes de la journée. 

12. Alex Lozowski (Montpellier) : 45,5 points

Lozowski a joué ouvreur avec le MHR à Toulouse, mais il est titulaire en tant que premier centre dans notre Dream Team cette semaine. L'Anglais, qui prend de plus en plus de confiance dans cette équipe, s'est illustré avec ses quatre pénalités et deux transformations. Dangeureux, il aura porté cinq fois le ballon pour une course. 

13. Jan Serfontein (Montpellier) : 49,5 points

Le Sud-Africain montpelliérain a fait du mal aux Toulousains ce samedi. Impactant en attaque avec ses 7 courses ballon en main et ses trois plaquages cassés, il aura percé une fois le rideau haut-garonnais. En défense, il s'est montré solide et efficace avec 8 plaquages. Une copie complète et une place dans la Dream Team. 

14. Josua Tuisova (Lyon) : 97,4 points

Passé tout près du MVP, Josua Tuisova se console avec la Dream Team. Jamais les Toulonnais n'ont pu stopper la machine fidjienne, qui a cassé plus de 13 plaquages pour inscrire un doublé ! La bombe complète son récital avec onze courses avec ballon et sept plaquages. Juste surpuissant.

15. Clément Laporte (Lyon) : 57,2 points

L'arrière de Lyon a lui aussi profité du large succès des siens face à Toulon pour briller. Laporte, en seulement 55 minutes, c'est un essai, deux franchissements, cinq plaquages cassés et 9 courses avec le ballon. Un total qui lui permet d'obtenir 57,2 points et de figurer dans notre Dream Team, avec ses coéquipiers lyonnais. 

Remplaçants : 

16. Sevanaia Galala (Brive) : 42,1 points

On peut donc jouer 22 minutes et marquer un match de son empreinte. C’est ce qu’a fait le polyvalent trois-quart du CAB face à Agen ce samedi. Galala a signé une rentrée remarquable en inscrivant un doublé avec un franchissement et deux plaquages cassés. Face à une équipe agenaise qui était en baisse de régime, le fijdien a profité des espaces pour inscrire 42,1 points La Grande Mêlée et ainsi voir sa valeur augmenter de 5,4 étoiles à 7,6 étoiles

17. Jules Favre (La Rochelle) : 48,5 points

Peu de monde s’y attendait et pourtant La Rochelle est allé s’imposer assez largement sur la pelouse de l’UUB lors de cette 20e journée. Un homme a brillé, il s’agit de Jules Favre. Auteur d’un essai, son second essai cette saison, l’ailier des Maritimes a joué un rôle essentiel dans le succès de son équipe. Il a franchi à deux reprises, cassé un plaquage et porté 7 fois le ballon en main

18. Giovanni Habel-Kuffner (Pau) : 47,5 points

Malgré la défaite des siens, Giovanni Habel-Kuffner s’est mis en évidence sur la pelouse de Pierre-Fabre. Au four et au moulin, le Samoan n’a cessé d’être dans l’avancée, insuffisant malheureusement pour empêcher la Section de s’incliner face au CO. En statistiques, ce sont un essai, un franchissement, trois plaquages cassés, huit plaquages effectués et neuf courses avec ballon, pour un joli total de 47,5 points

Bécognée, Lopez, Tuisova... La Dream Team de la 20e journée
Bécognée, Lopez, Tuisova... La Dream Team de la 20e journée

Un gros merci à Pandaroux sur Twitter pour son aide !!

Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?