L’UBB, sous le signe du rattrapage

  • Avec deux victoires en deux matchs de poule, dont celles en image face aux Newport Dragons, les Girondins de Cameron Woki, ballon en main, et Vadim Cobilas, à droite, ont gagné le droit de recevoir en huitièmes. Photos Icon Sport
    Avec deux victoires en deux matchs de poule, dont celles en image face aux Newport Dragons, les Girondins de Cameron Woki, ballon en main, et Vadim Cobilas, à droite, ont gagné le droit de recevoir en huitièmes. Photos Icon Sport
Publié le

Les Girondins auraient pu vivre ce huitième de finale dans une certaine sérénité. Ils le joueront en réponse à l’outrage subi face à La Rochelle.

La réunion annoncée a bien eu lieu. Lundi, à 8 heures, les joueurs et le staff se sont réunis pour évoquer le désastre subi par l’UBB face à La Rochelle. Mais de cette confrontation interne, Christophe Urios n’a pas voulu parler. "Ce qui a été analysé doit rester dans le vestiaire et la salle vidéo. Je ne veux rien dire, je suis là pour évoquer le match de Bristol." Mais le manager a laissé...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?