PSG XIII : C’était trop beau pour être vrai

  • Au départ de cette folle aventure, il y eut Charles Biétry et Jacques Fouroux (en haut à droite). Ces deux hommes avaient construit une équipe à la hâte, recrutant les meilleurs éléments du championnat de France. Lors du premier match officiel face à Sheffield, Arnaud Cervello (en bas à droite) inscrira un doublé pour permettre aux Parisiens de l’emporter.
    Au départ de cette folle aventure, il y eut Charles Biétry et Jacques Fouroux (en haut à droite). Ces deux hommes avaient construit une équipe à la hâte, recrutant les meilleurs éléments du championnat de France. Lors du premier match officiel face à Sheffield, Arnaud Cervello (en bas à droite) inscrira un doublé pour permettre aux Parisiens de l’emporter. DR - DR
Publié le

Il y a vingt-cinq ans, le PSG XIII disputait le premier match de l’histoire de Super League dans un stade de Charléty presque comble. L’aventure parisienne aura connu un départ tonitruant avant de décliner. Retour sur cette épopée.

Mardi 26 mars 1996. À l’extrême sud de la capitale, à huit kilomètres du Parc des Princes, théâtre habituel des grands soirs du sport parisien, le stade Charléty s’apprête à vivre une soirée historique. Autour de l’enceinte, des dizaines de bus venus du sud de la France et une colonie anglaise regroupée derrière leurs drapeaux de l’Union Jack battent le pavé en direction de l’arène. Quelques...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?