Toulon, à la poursuite du temps perdu

  • Les Toulonnais de Brian Alainu’uese, Ma’a Nonu et Raphaël Lakafia vont devoir batailler pour obtenir dans le top 6 et ainsi décrocher une qualification tant convoité depuis 2018. Photo Icon Sport
    Les Toulonnais de Brian Alainu’uese, Ma’a Nonu et Raphaël Lakafia vont devoir batailler pour obtenir dans le top 6 et ainsi décrocher une qualification tant convoité depuis 2018. Photo Icon Sport
Publié le

A-t-elle immiscé le doute dans les têtes varoises ou réveillé la force ? En tout cas, une chose est sûre : la débâcle lyonnaise (54-16) a sorti le RCT du top 6, une première depuis début novembre. Les Toulonnais sont désormais en mission : six matchs, dont quatre confrontations avec des concurrents directs, pour aller chercher des phases finales après lesquelles ils courent depuis 2018. Challenge accepté ?

Vous voulez qu’on vous dise, nous aussi, nous imaginions le RCT capable de surprendre l’Europe du rugby, en allant s’acheter le pardon sur la pelouse du Leinster, une semaine après son humiliation lyonnaise (54-16). Du retour des internationaux à la volonté sincère de rachat de l’ensemble du groupe, tout semblait réuni… jusqu’à l’élimination sur tapis vert (voir par ailleurs). Désormais hors...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pierrick ILIC-RUFFINATTI
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?