Montauban fait un grand pas vers le maintien

  • Luke STRINGER of Montauban  during the Pro D2 match between Beziers and Montauban at Stade de la Mediterranée on November 18, 2020 in Beziers, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Luke STRINGER - Stade de la Mediterranee - Béziers (France)
    Luke STRINGER of Montauban during the Pro D2 match between Beziers and Montauban at Stade de la Mediterranée on November 18, 2020 in Beziers, France. (Photo by Alexandre Dimou/Icon Sport) - Luke STRINGER - Stade de la Mediterranee - Béziers (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Une semaine après avoir sombré à Sapiac face à Carcassonne, les Montalbanais ont remis les pendules à l’heure en charente. Avec 52 points au compteur, l’USM se donne de l’air. 

Piqué au vif par son revers à Sapiac la semaine passée, Montauban, notamment grâce à une entame de match exceptionnelle, est parvenu à renouer avec le succès. Cette victoire permet surtout de se rapprocher significativement d’un maintien qui, s’il n’est pas encore mathématique, ne semble plus pouvoir échapper aux hommes de Florian Ninard. Dès l’entame de rencontre, les Tarn-et-Garonnais sont parvenus à prendre l’ascendant sur des Angoumoisins privés de ballons.

Surtout, Montauban s’est payé sur chaque incursion pour rapidement faire le trou au tableau d’affichage (0-17, 10e). Une entame cauchemardesque pour des Charentais qui tombent de surcroît dans l’indiscipline à l’image du carton jaune reçu par Nabou (8e) Mais, petit à petit, Montauban a reculé sous les assauts des Violets dos au mur. Juste avant la pause, les Montalbanais voient Soyaux-Angoulême reprendre espoir en filant à l’essai. De plus, Tadjer écope à son tour d’un carton jaune (39e). À la pause, Montauban fait la course en tête, tout en restant à portée.

Bosviel remporte la guerre des nerfs

Avec quinze points d’avance à la pause, la messe semble cependant dite. Mais l’USM retombe dans ses travers, déjoue et le SA XV, sans doute poussé dans ses retranchements à la pause, lâche les chevaux. Les essais de Nabou puis Raïvono juste avant l’heure de jeu permettent aux Charentais de réellement se mettre à croire au succès. Soyaux-Angoulême est dominateur, fait le forcing et voit ses efforts récompensés. Dans ce match fou, c’est Belzons qui va inscrire le cinquième essai pour reprendre l’avantage (31-29).

Large dominateur de l’entame de match, Montauban est bien moins fringant dans le second acte. Mais les Montalbanais trouvent la force mentale de repasser devant et sur une touche dans les 22 mètres adverses, les Vert et Noir poussent leurs adversaires à la faute. Bosviel ne tremble pas et redonne l’avantage aux siens (31-32, 78e). Dans la foulée, le SA XV termine par une longue séquence. Au final, Jones prend ses responsabilités mais la tentative de drop du Gallois ne passe pas entre les perches.
Soyaux-Angoulême s’enlise encore un petit peu plus tandis que les Montalbanais font un pas de géant vers le maintien. À quatre rencontres du terme, ils ont bien été inspirés de s’imposer en Charente. Car la fin de saison ne s’annonce pas de tout repos face à des adversaires qui seront tous en quête de points. Ce qui est pris n’est donc plus à prendre.
 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian Bercheny
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?