Simon-Pierre Chauvac coche toutes les cases

  • Simon-Pierre Chauvac, pilier, reçoit l’Oscar Espoir pour ses performances au sein du club. Simon-Pierre Chauvac, pilier, reçoit l’Oscar Espoir pour ses performances au sein du club.
    Simon-Pierre Chauvac, pilier, reçoit l’Oscar Espoir pour ses performances au sein du club.
Publié le

Décoré de l’Oscar espoir cette semaine, Simon-Pierre Chauvac est l’enfant d’un club. pourtant le pilier a déjà connu bien des équipes.

Tout comme son compère Enzo Hervé, Simon-Pierre Chauvac n’a quasiment connu qu’un club : le CAB. Arrivé à 14 ans en Corrèze, en provenance du club lotois mais voisin de Bretenoux-Biars où son cœur battait pour l’ovalie, mais aussi le kimono, il s’est rapidement retrouvé pris dans un cercle vertueux, où les performances appelaient les sélections, et les sélections appelaient les performances. En...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Baptiste Barbat
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?