Rouen sans complexes

  • Rouen sans complexes
    Rouen sans complexes Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Rouen Le club normand reste sur un bon déplacement et une victoire à Béziers, et le revers face à Mont-de-Marsan à domicile, pousse les Normands à devoir récupérer des points à l’extérieur afin d’éviter de regarder ce qui se passe sur les autres pelouses.

Aussi étonnant que cela puisse être, Rouen est souvent plus à l’aise face aux grosses écuries (Oyonnax, Grenoble et Nevers par exemple), il faudra donc aller en Bretagne avec la même insouciance. Le souci de Richard Hill est quelle équipe envoyer à La Rabine, en sachant qu’il y a un match importantissime face à Provence Rugby la semaine prochaine.

Avantage pour Rouen, l’infirmerie est vide, le manager anglais va donc pouvoir compter sur l’ensemble de son effectif. Car, selon Richard Hill, Rouen a fait preuve de complaisance face à Mont-de-Marsan, et de laxisme notamment dans la construction des mauls, manque d’implication et de rapidité d’impact.

Rouen, la surprise du jour ?

Il avait pourtant prévenu, dès le mardi ses joueurs, qu’ils trouvaient un peu trop euphoriques suite à cette victoire en terres biterroises, mais ça n’a pas suffi pour contrecarrer la force landaise le vendredi soir.

Il faudra corriger cela face à Vannes, pour éviter de prendre l’eau, et ne pas avoir peur de mal faire en craignant de prendre une déculottée. C’est le groupe qui avait fait l’exploit à Béziers qui devrait faire le déplacement à Vannes, le but est de rendre une meilleure copie, un contenu positif, en étant concentré.

Comme l’analyse le manager anglais, ce Pro D2 est vraiment étonnant chaque week-end, et Rouen a les capacités d’être la surprise du jour : "On sait faire et on doit le faire, même si on prend des points rapidement, il faudra continuer à appliquer ce que nous avons préparé et rester dans les consignes".

Rouen se doit d’être meilleur partout, et ramener une récompense même d’un point, qui pourrait suffire à leur bonheur immédiat et futur, qui sait ?

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Gaël LECOEUR
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?