Le Top 14 face à une nouvelle crise de la Covid 19

  • Team of Toulon during the Top 14 match between Lyon OU and RC Toulon at Gerland Stadium on March 27, 2021 in Lyon, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - --- - Stade de Gerland - Lyon (France)
    Team of Toulon during the Top 14 match between Lyon OU and RC Toulon at Gerland Stadium on March 27, 2021 in Lyon, France. (Photo by Romain Biard/Icon Sport) - --- - Stade de Gerland - Lyon (France) Icon Sport - Icon Sport
  • Les Toulonnais du président Bernard Lemaître ont été les premiers, avec leur élimination sur tapis vert en Champions Cup à faire les frais de cette nouvelle vague de contamination dans le rugby pro français. Ci-contre, le jeune centre argentin Santiago Chocobares n’a pas eu l’autorisationd’entrer sur le territoire néo-zélandais et signer aux Auckland Blues. Il devrait prendre la direction de Toulouse. Photos Icon Sport
    Les Toulonnais du président Bernard Lemaître ont été les premiers, avec leur élimination sur tapis vert en Champions Cup à faire les frais de cette nouvelle vague de contamination dans le rugby pro français. Ci-contre, le jeune centre argentin Santiago Chocobares n’a pas eu l’autorisationd’entrer sur le territoire néo-zélandais et signer aux Auckland Blues. Il devrait prendre la direction de Toulouse. Photos Icon Sport
Publié le

Avec quatre rencontres de la 21e journée déprogrammées, le classement du Top 14 n’est plus à jour. Alors que d’autres reports sont à craindre pour ce week-end, la fin de saison va être chamboulée. L’équité sportive s’en trouve inévitablement bafouée.

C’était trop beau pour durer, sans doute. Jusqu’à la semaine passée, les quatorze clubs affichaient un notable 20 sur 20 : vingt matchs disputés après vingt journées pour tout le monde. Un vrai luxe en cette saison de pandémie. Aucun report n’était intervenu depuis la fin février et l’on pouvait enfin se projeter, comme si de rien n’était, sur le sprint final, que ce soit en haut ou en bas de...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?