Merle : « La demi-finale en 1995, je crois que l’on peut dire que l’on s’est fait voler »

  • Merle : « Avec la vidéo, j’aurais été champion de France en 93 avec Grenoble… et champion du monde deux ans plus tard » Merle : « Avec la vidéo, j’aurais été champion de France en 93 avec Grenoble… et champion du monde deux ans plus tard »
    Merle : « Avec la vidéo, j’aurais été champion de France en 93 avec Grenoble… et champion du monde deux ans plus tard » Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le , mis à jour

Olivier Merle (ancien deuxième ligne international de Clermont, Grenoble et Narbonne) fait toujours deux mètres, chausse toujours du 54, pèse un peu plus de 120 kilos, son poids de forme, mais il a conservé toute sa mémoire et son sens de l’humour. Avec l’homme et demi ou la Merluche, ouvrir l’album aux souvenirs, c’est aussi revenir sur les grandes heures du XV de France.

Que devient l’homme et demi ? Vaste question ! Comme tout le monde, il essaye de s’occuper de sa vie professionnelle. Depuis quelques années, j’ai créé le Merluche, un couteau que je commercialise. Il est fabriqué à Thiers, la capitale mondiale du couteau. J’avais aussi d’autres activités, mais qui depuis un peu plus d’un an, ont été mises en berne en raison de la pandémie. J’intervenais avec...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?