Doy, le retour du couteau-suisse

  • Doy, le retour du couteau-suisse
    Doy, le retour du couteau-suisse - JEAN FRANCOIS BASSET
Publié le

Benjamin Doy (centre, Bourg-en-Bresse) a été décisif en toute fin de partie le week-end dernier à Dax. Sa saison a enfin démarré.

Pour Benjamin Doy, le temps est précieux. Précieux car l’international suisse cumule sa carrière de rugbyman avec sa vie professionnelle dans l’entreprise familiale de menuiserie-charpente, associé à son oncle. "C’est de l’organisation", sourit le joueur de 27 ans. Dès la sortie de l’entraînement, il saute dans sa voiture pour filer en rendez-vous. Et lors de trajets en car, son ordinateur...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Julien Veyre
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?