Valence-Romans doit ramener des points

  • Segundo Tuculet et les Drômois sont en quête de points pour sortir de la zone rouge.
    Segundo Tuculet et les Drômois sont en quête de points pour sortir de la zone rouge. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

La défaite face à Grenoble n’a pas entamé la détermination des Damiers dans ce sprint final.

Les Damiers ont évacué au plus vite la défaite face à Grenoble, à l’image de Nicolas Faure : "Bien sûr, c’est une déception. à nous de relever la tête et de nous focaliser sur le déplacement à Montauban." Un discours corroboré par son manager Johann Authier : "Ne nous apitoyons pas sur notre sort. Il faut juste être capable de basculer très vite vers notre prochain adversaire." Avec quarante-huit heures de récupération en moins et un rythme infernal dans les jambes à Montauban, les Damiers disputeront leur onzième match consécutif.

Quelques certitudes

L’heure était donc à la récupération. "Nous avons organisé une semaine légère. Les corps et les organismes ont besoin de récupérer. Pour autant, les dernières minutes face aux Grenoblois ont démontré notre capacité à nous rebeller, à jouer notre va-tout." Et d’ajouter : "Nous nous déplaçons avec beaucoup d’envie et d’ambition. Ces trois derniers matchs sont des phases finales. Nous le savions. Nous sommes prêts. Nous amenons de la fraîcheur dans le groupe avec un turnover logique."

Malgré ce coup d’arrêt, les Damiers ont des certitudes. Face à Grenoble, la conquête a été une nouvelle fois leur point fort. La mêlée, comme à l’accoutumée, a été dominatrice. En touche, Alexis Armary et ses coéquipiers ont fortement perturbé les Isérois. Le pack est bien la pierre angulaire d’un collectif qui peut compter sur le retour en forme de Lucas Mensa. Depuis la victoire face à Aurillac, l’Argentin enchaîne les prestations de qualité, avec une belle efficacité (trois essais lors des trois dernières rencontres). Sa complicité sur le terrain avec son compatriote Segundo Tuculet est un atout. Ce dernier, par ses relances et ses prises d’intervalles, n’est pas en reste et a semé le doute dans la défense du FCG. Il est même à l’initiative des deux essais du VRDR.

Ce coup d’arrêt, face à Grenoble, ne remet pas en cause cette fin de saison. Ce déplacement est abordé avec détermination. En cette fin de saison suffocante, le moindre point pris sera capital.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Denis Ravanello
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?