L'Étoile de la semaine : Iban Etcheverry

  • Le jeune ailier de Soyaux-Angoulême brille cette saison.
    Le jeune ailier de Soyaux-Angoulême brille cette saison. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Face à Colomiers, Soyaux-Angoulême que tout le monde pensait abattu psychologiquement à trois journées de la fin a trouvé les ressources mentales pour l’emporter et inscrire le premier bonus offensif de sa saison.

Plus libéré, le jeu angoumoisin prôné par Vincent Etcheto a pris tout son sens jeudi soir. Habituellement aligné à l’aile, mais déjà utilisé à l’arrière, Etcheverry a de nouveau porté le maillot 15 contre Colomiers. Le jeune Etcheverry, pas encore 23 ans, a séduit par sa grinta, son envie d’envoyer du jeu et sa facilité à remonter les ballons.

Alors même s’il a voulu trop en faire au-delà de la sirène en relançant un ballon plutôt que de taper en touche alors que le bonus offensif était déjà en poche, c’est finalement le symbole du joueur, basé sur l’instinct et l’amour du jeu. Au passage, le Basque s’est offert un essai, le troisième de la saison. Pas épargné par les blessures cette saison, Iban Etcheverry pourrait être le facteur X des deux dernières journées.

Champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets en 2018, celui qui a fait ses premières armes avec le ballon ovale du côté de Mouguerre, et est passé par l’UBB et par Colomiers lors de l’exercice 2018-2019, vit sa deuxième saison sous le maillot violet et n’a rien perdu de sa fougue. 

Dorian Bercheny
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?